Une victoire bonifée et la qualif’ serait quasiment en poche.

Casey LAULALA - Racing 92

3 clubs sont encore invaincus en Champions Cup : les Saracens (qui n’ont d’ailleurs toujours pas goûté à la défaite en championnat non plus), Leicester et le Racing 92. Contre Glasgow, actuellement 3ème de la poule avec 9 points, l’ambition du club ciel et blanc est donc de rester dans ce club très sélect des « invicibles ». Mais aussi et surtout, de prendre une avance quasi-décisive sur ses poursuivants : une victoire bonifiée donnerait en effet 7 points d’avance au club, à 2 journées de la fin des phases de poule !

Objectivement, on ne voit pas comment la victoire pourrait échapper aux Racingmen. Leaders en championnat et restant sur 2 victoires et 1 nul, ils affichent une excellente dynamique générale depuis 2 mois. En Champions Cup, leur force est, comme la saison dernière, la défense ! Sur les 2 confrontations face à Northampton, ils n’ont pas pris le moindre essai, alors que le club est un des cadors du championnat anglais.

La stat : Avec seulement 8 points encaissés par match, le Racing 92 a la meilleure défense de Champions Cup.

Surtout, Glasgow semble clairement un ton en-dessous, malgré 2 victoires contre les Scarlets lors des 2 journées précédentes de Champions Cup. Finaliste de Pro 12 en 2014 et champion en 2015, les Warriors vivent une saison très moyenne avec déjà 5 défaites en 10 journées.
Si le Racing 92 fait correctement le job, la victoire à 5 points devrait donc lui tendre les bras !

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *