LES NEWS

À LA UNE

Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à Madrid. Le capitaine toulousain, acteur majeur de la victoire de son équipe en Coupe d’Europe contre le Leinster, sera au rendez-vous de ce dernier tournoi avant les JO. Il ne jouera donc pas la prochaine rencontre du Stade Toulousain en TOP 14 prévue ce week-end contre La Rochelle. On leur souhaite le même résultat qu’à Los Angeles où Antoine Dupont jouait.

DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis

Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long bec. Ce n’est pas l’emblème officiel de la Nouvelle Zélande mais son nom et son image sont largement associés à ce pays. Canterbury, la marque néo-zélandaise reconnue dans le rugby mondial depuis les années 1990 et qui équipe les meilleures équipes du monde en a fait son logo. Décathlon et Canterbury ont annoncé une collaboration de co-branding jusqu’à la fin de la prochaine coupe du monde qui aura lieu en 2027 en Australie.
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff et la victoire du Stade Toulousain, la Coupe d’Europe est un graal du rugby professionnel. La finale de samedi entre le Stade Toulousain et la province du Leinster sera un nouveau grand moment de rugby dans un stade de Foot, le Tottenham Hotspur Stadium et ses 62 850 sièges.

Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby

Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il a lancé en parallèle avec le soutien du Rugby Club l’idée de réunir toutes les signatures possibles de joueurs actuels et passés. Il en déjà beaucoup mais on va l’aider (et vous pouvez l’aider aussi…) à en avoir plus.
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le pré. Il y a la règle et il y a Damian Penaud. Pardon Diamant Penaud !!!

Le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!

Ce n’est pas nouveau, le calendrier du rugby professionnel est parfois étonnant, déroutant..Pour preuve, une année de coupe du monde où le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !