LES NEWS

À LA UNE

Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa confiance aux cadres du XV de France. Malgré des performances controversées, notamment au niveau de la charnière, le sélectionneur des Bleus a choisi de garder quasiment la même équipe avec l’obligation de palier le forfait de Grégory Alldritt et la suspension de Paul Willemse.

Le prono du week-end : Pau doit poursuivre sa marche en avant

Nouveau week-end de doublon Tournoi/Top 14 ce week-end avec l’absence des internationaux dans les clubs. Pour le 16ème journée de Top 14, la Section Paloise (7ème/36pts) a l’occasion de continuer sa marche en avant après avoir décroché une superbe victoire à Bordeaux la semaine dernière. Les béarnais recevront le RC Toulon (6ème/37pts), concurrent direct pour une place dans les six qualifiés.
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans) et Nicolas Depoortere (21 ans). Pour les lignes arrières la moyenne d’âge du groupe des 14 retenu pour la préparation du match contre l’Italie dimanche prochain est de seulement 24 ans.

Antoine Dupont partant pour Vancouver et Los Angeles avec le 7

Antoine Dupont fait partie des joueurs de l’équipe de France sélectionnés pour la tournée Américaine du HSBC Sevens Series 2024 à Vancouver du 23 au 25 février et Los Angeles (USA) du 1er au 3 mars 2024. Une trés bonne occasion d’évaluer l’impact du capitaine de l’équipe de France à XV sur les performances d’une équipe qui a terminé 6ème lors de l’étape à Perth en Australie. Comme avec Toulouse sera t-il l’accélérateur d’une équipe qui est en encore loin du podium olympique ?
Après une semaine de coupure bien méritée, le Top 14 reprend ses droits ce week-end à l’occasion de la 15ème journée de Championnat. La rencontre qui nous intéresse ce week-end est la réception de l’ASM Clermont par l’Aviron Bayonnais. Les deux équipes luttent pour rester au contact des places qualificatives, mais pour les basques, il y a urgence.

Ecosse – France : la défense française ne répond plus

Après la grosse désillusion face à l’Irlande, les Bleus jouent gros en Ecosse. Sportivement, il faut gagner pour garder une chance de jouer le haut du tableau (pour rappel, la France a fini dans les 2 premières places sur les 4 dernières éditions). Mentalement, il faut repartir de l’avant, se rassurer dans le jeu, a minima gagner à nouveau.
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !