Toulouse, objectif 3 exploits

Louis PICAMOLES (Toulouse)

Face à un Ulster pourtant en relative difficulté dans son championnat (5 victoires pour 4 défaites), Toulouse a subi l’un des plus sévères défaites de son histoire. 38 points encaissés sans en marquer un seul, 2 cartons jaunes, des blessés à la pelle, une inefficacité criante en touche : ce match est le plus mauvais de l’aire Mola, sans aucun doute !

Mais le pire n’est pas ce match en lui-même, c’est le constat qu’il entraine : après la défaite inaugurale 32-7 aux Saracens, le Stade Toulousain semble à côté de ses pompes sur la scène européenne. Et cela fait presque 3 saisons que ça dure : le club a tout de même été éliminé dès les phases de poules à 2 reprises sur cette période et n’a pas atteint les demi-finales depuis la saison 2010- 2011.

Pour se qualifier et prouver qu’ils ont encore le niveau, les Rouge et Noir sont donc obligés de signer un quasi carton plein sur les 3 derniers matchs. En sachant que des clubs comptant 17 points ne s’étaient pas qualifiés lors de l’exercice précédent, ils doivent prendre 14 points sur les 15 possibles, soit 3 succès en 3 matchs dont 2 avec bonus offensif !

La stat : Toulouse doit prendre 14 points sur 15 possibles !


Toulouse doit donc signer une victoire à 5 points contre un adversaire qui lui vient de lui infliger un 38-0. Si cela semble impossible sur le papier, il reste tout de même un espoir lié aux bonnes performances toulousaines à domicile : l’équipe d’Ugo Mola est invaincue chez elle depuis le début de saison, avec 5 succès par 17 points d’écart ou plus !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Une Champions Cup franco-anglaise !

0 – Il n’y aura aucun club de Pro 12 en quart de finale ...

Les Tigers, trop forts pour Paris ?

Après s’être affrontés en phase de poule, Leicester et le Stade Français se retrouvent ...

A Toulon, Sale temps pour les anglais !

C’était prévisible ! Quand le dernier du championnat anglais, en l’occurrence Sale, rencontre le ...