Toulon – Saracens : La querelle des anciens et des modernes !

Comme annoncé dans notre article précédent, la clé du match de ce Toulon-Saracens fut l’un de ces duels attendus, celui du vieux Wilkinson contre le jeune Farell. Le remake de la querelle des Anciens et des Modernes ! Le romantisme naissant contre le pragmatisme avéré !

Et la sanction est sans appel : 24 à 12 pour les Toulonnais ! Mais surtout 24 points de l’Ancien Wilkinson ! Un match parfait, une régularité sans faille, le poids non pas de l’âge mais plutôt de l’expérience ! La sagesse du vieux guerrier exemplaire contre l’emportement de l’apprenti Moderne !

Fi du jeunisme pourtant tellement en vogue aujourd’hui, foin de la blancheur innocente du jeune Farell et de ses attaques juvéniles, si Toulon sera bien à l’Aviva Stadium de Dublin, c’est en grande partie grâce à son ouvreur d’exception et à son expérience d’Ancien. Et l’image de Jonny tapotant paternellement les flancs de son jeune rival lors du dernier drop réussi représente bien ce conflit des générations qui a tourné à l’avantage du 10 toulonnais. Le novice, tête baissé, reconnaissait implicitement la prévalence de son glorieux aîné !

Le modèle n’est pas encore remis en cause et l’imitation des anciens est peut-être ce qui se fait de plus novateur !

Et c’est ainsi que le RCT rejoindra l’ASM en finale !

 

 

  • Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *