Business
Business

Paris sportifs : le rugby se fait sa place

marieochs_Cinematic_photography_a_man_is_holding_his_phone_vue__a3904f2a-e828-4a8b-b82f-e1268dfab831

Grâce à la Coupe du Monde, le rugby a fortement progressé (+40 %) sur le marché des paris sportifs. Même s’il ne représente que 3 % des montants pariés, loin derrière le football et le tennis, la forte progression de ses audiences laisse espérer une progression constante. Reste à innover dans un sport largement prévisible mais complexe afin de séduire une plus grande partie des 3 millions de parieurs actifs en France.

Selon les derniers chiffres de l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ), le marché des paris sportifs a progressé de 2,2 % pour attteindre un total de 8,5 milliards de mises et un PBJ (produit brut des jeux) de 1,5 Mds € en 2023. La base des parieurs sportifs s’est cependant rétrécie, le nombre de joueurs uniques a notamment diminué de 7,3% pour se situer un peu au delà de 3 millions. En revanche le marché semble s’être professionnalisé les joueurs ayant misés davantage en 2023. Selon les acteurs légaux des paris sportifs en France, cette tendance découlerait de la forte montée en puissance des paris sportifs sur des sites offshore et illégaux.

Vers encore plus de parieurs au regard des audiences actuelles du rugby ?

Grâce à la Coupe du Monde, le rugby avec 3 % de parts de marché (247 millions d’euros) se classe en quatrième position sur le marché des paris sportifs en 2023, loin derrière le football (52 %), le tennis (23 %) et le Basketball (11 %). Mais la Coupe du Monde a fait progresser fortement les mises (+40 %) et a généré un total de 104 M€ de mises supplémentaires.

Quand on compare ces chiffres avec son audience actuelle on note un fort décalage entre le nombre de parieurs et l’audience fan rugby. Cela est vrai sur les matchs internationaux et notamment les Coupes du Monde. Le quart de finale entre la France et l’Afrique du Sud a rassemblé 16,5 millions de téléspectateurs et le tournoi affiche une moyenne de 5 à 6 millions de téléspectateurs par match de l’équipe de France.

Même constat en ce qui concerne le Top 14. La dernière affiche entre l’UBB et Toulouse a rassemblé près de 800 000 téléspectateurs sur Canal+. Comment expliquer alors qu’il n’y ait pas encore plus de fans du coté des paris sportifs ? Sans doute parce que le rugby draine une audience TV et stade moins jeune que celle des paris sportifs qui est largement dominée par la frange 18-34 ans. Mais aussi parce que ce sport est plus prévisible que d’autres tout en étant plus complexe. Un élargissement de la base des parieurs sur le rugby devra passer par plus d’innovations dans les propositions de paris sportifs tout en favorisant la pédagogie. Un bon moyen d’élargir l’audience des clubs au delà de ses canaux principaux.

Crédit photo : Marie Ochs & Midjourney

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de…
Banco pour le Top 14
La Ligue Nationale de rugby vient de lancer son appel d’offre pour les droits TV de la période 2027-2031. Actuellement,…
100 jours des JO : le sponsoring des athlètes a fait un bon en avant estime Sporsora
A 100 jours des JO de Paris, Sporsora publie un bilan du sponsoring sportif des Athlètes par les marques. 762…
Neoma Business School – Rouen : La 23ème édition du Tournoi EY Top Eight grâce à l’entrepreneuriat étudiant du 5 au 7 avril
Depuis sa création en 2001, Neoma Business School à Rouen a été à l’avant-garde de l’innovation éducative et de l’engagement…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !