Opposition de styles entre Sale et Montpellier !

Très moyen en Premiership, Sale a affiché un visage très défensif sur la scène européenne et cela lui a plutôt bien réussi. Montpellier, même en grande forme, n’a donc pas partie gagnée, loin s’en faut.

Actuellement 7ème de son championnat, Sale ne réalise pas une très bonne saison : 7 défaites déjà au compteur en 19 journées. Mais le club est l’un des rares de Premiership à être encore invaincu à la maison, avec 7 victoires et 2 nuls. De plus, il a su se montrer à la hauteur en Champions Cup, en ne concédant qu’une seule défaite lors des phases de poule. Cela, en grande partie, grâce à une défense extrêmement performante.

La stat : Sale n’a encaissé, en moyenne, que 13 points par match de Challenge Cup.


Les Anglais ont, de plus, gagné les 4 matchs qu’ils ont eu à jouer que Castres et Pau.

Même si leur bilan dans la compétition européenne est moins bon (2 défaites), les Montpelliérains n’ont pas à rougir de leurs performances. Ils ont notamment la 3ème meilleure attaque de la compétition, avec 37 points marqués par rencontre. Surtout, Montpellier affiche une forme resplendissante : l’équipe héraultaise reste sur 6 victoires consécutives et à également la 2ème meilleure attaque du Top14 (28 points marqués par match).

Ce déplacement à Sale n’est pas un cadeau pour le MHR. Mais cette équipe semble inarrêtable, en particulier sur le plan offensif.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Le Munster, premier volet d’un triptyque décisif

Le Stade Français peut toujours se qualifier pour la phase finale de Champions Cup. ...

Malgré un rendement offensif famélique, le RCT a son destin en main

Toulon, miraculé ou mental d’acier ? Nous penchons pour la 2ème solution. Quand on ...