Business
Business

Monaco Water Games : pour jouer il ne faut pas avoir peur de se mouiller

watergamesessai

Thibauld Carriere, directeur fondateur de l’agence Tendances.sport et organisateur des Monaco Water Games nous explique le principe du rugby sur l’eau. A l’origine du concept Yann Delaigue ancien numéro 10 du Stade Toulousain et de l’Equipe de France. Il nous explique aussi comment on se mouille pour le rugby à Monaco.

BR – Pourquoi cette initiative du rugby sur l’eau ? Est-ce le début d’un tournoi spécifique ? 

Thibauld Carriere – Ce concept sur l’eau existait déjà à Toulouse grâce au créateur Yann Delaigue. Cependant, avec la coupe du monde et la venue du XV de France à Monaco, nous avons souhaité marquer l’occasion en organisant un événement similaire dans la principauté. Suite à des discussions, Thomas Riqué m’a approché avec cette idée et m’a proposé de le mettre en place. Ce fut un véritable défi que nous avons relevé avec succès pour créer cette première à Monaco. Nous avons opté pour un format convivial, familial et unique, qui se distingue des autres événements organisés dans la principauté. Cette expérience fut une première, mais nous avons bon espoir de la reconduire l’année prochaine

BR – La présence de l’Equipe de France à Monaco pour son stage d’entraînement a mis en avant le rugby Monégasque. Comment se porte le rugby dans la principauté ? 

Thibauld Carriere – Bien sûr, accueillir l’équipe de France à Monaco a été un honneur, soulignant davantage la présence importante du rugby dans la Principauté. Le sport du rugby prospère ici, notamment avec le club de rugby à XV, L’AS Monaco Rugby, qui évolue en Fédérale 2, un niveau jamais atteint auparavant. De plus, le club compte plus de 390 licenciés au sein de son école de rugby. Monaco se démarque également avec le Monaco Rugby Sevens, actuel champion de France en titre de l’in extenso supersevens, démontrant ainsi son excellence dans le rugby à 7. La fédération monégasque de rugby à 7 a également participé récemment au jeu des petits états. Ces développements témoignent de l’émergence de Monaco en tant que véritable terre de rugby, attirant l’attention et suscitant l’intérêt des amateurs de ce sport passionnant.

BR – En tant qu’agence sur le tendances sports comment voyez-vous évoluer le rugby dans un contexte de forte innovation sur les sports ludiques ? 

Thibauld Carriere – Notre agence de marketing sportif multisports a été enthousiaste à l’idée d’organiser cet événement unique et innovant à Monaco, malgré le délai très court d’un mois seulement après l’accord définitif du gouvernement. Ce genre de défi est ancré dans l’ADN de notre agence. De plus, le rugby aura une mise en lumière exceptionnelle au cours des deux prochaines années, avec la Coupe du Monde de rugby en France en septembre, ainsi que la présence du rugby à 7 aux Jeux Olympiques de 2024, incluant des équipes féminines et masculines. Ces deux belles années rugbystiques offriront une occasion idéale de promouvoir ce sport passionnant.

 Le format du rugby à 7, avec ses matchs rapides de deux fois 7 minutes et son jeu dynamique, est particulièrement ludique et attrayant pour les personnes non expertes. Il permet d’attirer un public plus large, tandis que le touch rugby, le beach rugby et les formats innovants comme le rugby sur l’eau lors des Monaco Water Games ajoutent une touche d’originalité et de plaisir supplémentaire. Ces formats diversifiés mettront en avant l’évolution du rugby et démontreront qu’il est accessible à tous, quel que soit le niveau de compétence. Nous sommes convaincus que cet événement remarquable contribuera à renforcer l’attrait du rugby et à en faire un sport incontournable pour les amateurs de sports, les spectateurs occasionnels, ainsi que pour de nouveaux publics. Notre agence est fière de jouer un rôle clé dans cette promotion et nous sommes impatients de faire briller le rugby sous les feux des projecteurs à Monaco et au-delà.

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de…
Banco pour le Top 14
La Ligue Nationale de rugby vient de lancer son appel d’offre pour les droits TV de la période 2027-2031. Actuellement,…
Paris sportifs : le rugby se fait sa place
Grâce à la Coupe du Monde, le rugby a fortement progressé (+40 %) sur le marché des paris sportifs. Même…
100 jours des JO : le sponsoring des athlètes a fait un bon en avant estime Sporsora
A 100 jours des JO de Paris, Sporsora publie un bilan du sponsoring sportif des Athlètes par les marques. 762…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !