L’indispensable Matt Giteau

Matt Giteau

Après des débuts totalement manqués à Londres (défaite 32-6 chez les Wasps), la double confrontation contre Leinster a totalement relancé Toulon. Désormais à égalité de points avec Bath, l’adversaire du week-end, et à 6 points des Wasps, le RCT a 2 matchs consécutifs à jouer à domicile : de quoi prendre la tête de la poule 5 !

Finaliste de Premiership l’an dernier, Bath semble cruellement manquer de stabilité cette saison. Capables de littéralement écraser les London Irish (certes dernier du championnat) chez eux (14-45), Jonathan Joseph et ses coéquipiers se sont aussi inclinés à 2 reprises à domicile : contre Northampton et les Harlequins. En Champions Cup, alors qu’ils avaient réalisé l’excellente performance de gagner chez les Wasps (23-25), ils perdaient à domicile contre ce même adversaire la semaine suivante, sans même prendre le bonus défensif (10-36) !

Viser la victoire à 5 points

Même si les clubs anglais sont en grand forme cette saison, Bath n’a pas le rendement et la stabilité affichée par des équipes comme le Leicester et surtout les Saracens. Toulon a donc la victoire à portée de main, mais le bonus offensif serait un plus sur lequel les Varois ne doivent pas cracher. Pour cela, il leur faudra retrouver un meilleur niveau de jeu que celui affichée sur les 2 derniers matchs de Top 14.

En décembre, 20 points marqués en moins par match en l’absence de Matt Giteau

Sans Giteau, l’équipe coachée par Laporte n’est plus la même. Ainsi, avec le 10 australien aligné 4 fois consécutivement (2 fois en Top 14, 2 fois en Champions Cup), elle a gagné 4 fois avec 35 points marqués en moyenne. Avec son maitre à jouer au repos à Toulouse et contre Pau, elle a balbutié son rugby et la moyenne en attaque a chuté à 15 points !
Mais bonne nouvelle, le trois-quart australien serait disponible contre Bath, selon Var Matin !

Mise à jour : Giteau est finalement indisponible pour 3 matchs supplémentaires.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Toulon

Champions Cup – les quarts de finale en chiffres

1 Comme le total d’essais marqué sur le match Racing-Saracens, la partie la plus ...

Louis PICAMOLES (Toulouse)

Toulouse, objectif 3 exploits

Face à un Ulster pourtant en relative difficulté dans son championnat (5 victoires pour ...