Les Toulonnais doivent gagner à Londres

Delon ARMITAGE (Toulon)

Pourtant relativement peu inspirés en Premiership (8èmes seulement avec 2 victoires et 2 défaites), les Wasps ont réalisé le premier gros coup de cette Champions Cup : ils sont allés s’imposer au Leinster et sans faire de détail (6-33) ! Ce match à Londres s’annonce donc plus compliqué que prévu pour les Toulonnais.

Le RCT, triple tenant du titre, qui n’a pas pu disputer son premier match de poule, se retrouve cette saison dans une poule très dense (avec les Wasps donc, mais aussi Leinster et Bath). Et qui dit grosse poule dit aucune marge de manœuvre : le RCT doit donc s’imposer en terres anglaises. Pour cela, une piste serait d’ouvrir au maximum le jeu, car l’attaque est le point faible de cette équipe londonienne. En Premiership, elle ne marque que 19 points par match ! Au contraire, c’est le véritable point fort de Toulon, qui affiche tout simplement la 2ème meilleure attaque du Top 14, avec 30 points marqués par match. Une moyenne impressionnante alors que l’équipe doit encore intégrer quelques gros attaquants, comme Nonu.

La stat : seulement 19 points marqués par match de Premiership pour les Wasps

Jamais plus d’un match perdu par saison européenne

Sur ses 3 saisons de titre, le club toulonnais n’a jamais perdu plus d’un match sur la scène européenne. Avec une équipe de plus en plus puissante, le club varois devrait continuer sur ce rythme et commencer par venir gagner à Londres.

Les joueurs clés

A Toulon : il y en a trop !
Chez les Wasps : George Smith (3ème ligne, 111 sélections avec l’Australie), Joe Launchbury (2nde ligne, 28 sélections avec l’Angleterre), Charles Piutau (arrière, 17 sélections avec la Nouvelle-Zélande)

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Ulster

Succès impératif à l’Ulster !

Après un non-match chez les Saracens (défaite 32-7), où ils avaient certainement la tête ...

Les Racingmen se subliment en Champions Cup

Ce quart de finale entre le Racing 92 et Toulon a en réalité commencé ...

ERC – poule 2 : Toulouse peut retrouver les phases finales

Depuis leur traumatisante défaite au Munster, en quart de finale de la saison 2013-2014, ...