Les 4 surprises de la liste de Guy Novès

Comme à son habitude, Guy Novès a réservé quelques surprises dans sa liste des 32 joueurs, parfois contraint par les multiples blessures (Fofana, Chavancy, Ben Arous) mais aussi poussé par une vraie volonté de tester de nouveaux talents. Entre retours fulgurants, nouvelle chance et véritables novices, ovici notre top 4 des surprises de cette liste.

Avec Geoffrey Palis, le danger vient de l’arrière !

Affichant un niveau de jeu excellent depuis le début de saison avec le Castres Olympique, Geoffrey Palis intègre les 32 joueurs appelés par Guy Novès. Bon buteur depuis toujours, l’arrière a pris une nouvelle dimension en attaque cette saison : titulaire à chaque fois qu’il est dans le groupe (13 matchs), il totalise 741 mètres parcourus pour 5 offloads et 2 franchissements.

Fabien Sanconnie, la saison de la confirmation

Titulaire en puissance à Brive, le numéro huit et flanker Fabien Sanconnie connaitra peut-être sa première sélection lors du Tournoi des 6 Nations. Celui que nous annoncions en début de saison comme un joueur-clé du CAB a aujourd’hui confirmé son statut, avec une grosse présence sur le terrain et des statistiques intéressantes : 12 matchs joués, 56 plaquages, 81 mètres parcourus et 1 essai.

Mohamed Boughanmi, pilier ultra-mobile

Après un passage décevant à Toulon, le très doué Mohamed Boughanmi s’est rapidement imposé en première ligne du pack rochelais : sa sélection en équipe de France est donc une demi-surprise. Très mobile pour un pilier de presque 130kg tout en étant fort sur les fondamentaux, il s’inscrit dans le projet de jeu de Novès, comme en attestent ses statistiques dans le jeu courant : 275 mètres parcourus, 1 franchissements, 3 offloads et 2 essais en 10 matchs. Pas mal pour un pilier, non ?

Bastareaud arrive lancé en équipe de France

Mathieu Bastareaud a été appelé en équipe de France après les forfaits successifs de Fofana et Chavancy. Mais cette sélection n’a rien d’un choix par défaut tant les performances du trois-quart centre sont impressionnantes depuis quelques semaines. En 13 matchs de championnat, il totalise 532 mètres parcourus balle en main et 2 franchissements. Il a aussi énormément progressé dans sa capacité à donner de la continuité au jeu, avec pas moins de 16 offloads au compteur !

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *