Le joueur de cette tournée d’automne : Charles Ollivon

Charles Ollivon a été  pour nous le joueur phare de cette série de 3 tests contre l’Australie, l’Afrique du Sud et le Japon. Le joueur de Toulon et natif de Saint Pée sur Nivelle a fait un retour remarqué en Equipe de France.

Devant, il est redevenu le capitaine tactique du pack, notamment en touche. Sur le dernier match contre le Japon il a été décisif dans ce secteur de jeu mais aussi dans son rôle de pivot dans la ligne de trois quart française où il sert souvent de relais. Ses stats au plaquage indiquent aussi qu’il a su mettre son gabarit hors norme pour un troisième ligne (1,99 et 114 kilos) au service du pack français dans ces matchs à haute intensité.

L’équipe de France cache t-elle son jeu avant la coupe du monde  ?

Charles Ollivon illustre la très bonne performance du pack français durant cette tournée d’automne. Un pack qui compte plusieurs joueurs de classe mondiale à l’aune des  performances sur les trois rencontres de Julien Marchand, de Grégory Alldritt ou encore d’anthony Jelonch.  Un pack néanmoins bousculé contre l’Afrique du Sud mais surtout pour des raisons techniques sur des groupés pénétrants.

En revanche, tous les observateurs et fans de l’équipe de France l’ont noté : la performance de la charnière Dupont – Ntamack n’a pas été à la hauteur de celle du pack. Moins de prise risque en début de match et la volonté d’occuper avant tout le terrain adverse n’ont pas permis à la ligne de trois quart française de briller. L’année passée les blacks avaient été surpris par la prise de risque des trois quarts français en début de match. Même chose pour leurs adversaires durant le tournoi. Durant cette tournée d’automne on a vu une autre équipe de France. Un pack puissant, du jeu au pied et une charnière disciplinée sur l’occupation du terrain. Fabien Galthié a su brouiller les pistes à moins d’un an de la Coupe du Monde en France.