Journée 4 : un nouveau week-end de folie ? – part. 2

La Rochelle-Lyon
Pour la première fois depuis son retour en Top 14, La Rochelle a signé 2 succès consécutifs à l’extérieur. Un authentique exploit qui lui permet de prendre la tête du championnat. En pleine confiance, les joueurs de Patrice Collazo devraient même consolider leur position. A condition de battre un LOU dont on a aperçu le week-end dernier le véritable potentiel offensif : sur ce match, c’est la 3ème ligne qui s’est signalée, avec un doublé pour l’anglais Carl Fearns et un essai de Virgile Bruni. Les 2 joueurs ont aussi cumulé 27 plaquages et 147 mètres parcourus ! Bref, un duo de flankers difficile à gérer pour les Rochelais.

Bordeaux-Bayonne
Dure semaine pour l’UBB et Bayonne, après les résultats du week-end précédent. Si le club basque peut « justifier » sa contre-performance par un malheureux fait de match, les Girondins n’ont pas vraiment d’excuse. Contre Montpellier, ils ont semblé en manque d’inspiration offensive, sans solution. Une faiblesse entre-aperçue la saison dernière déjà (le club avait fini 8ème attaque seulement). Pour remédier à cela, le staff a fait venir Madigan : mais l’ouvreur prend encore ses marques et attend un match référence. Ce week-end contre Bayonne ?
L’équipe basque doit, elle, retrouver le chemin de l’en-but : après une première rencontre à 3 essais, elle n’a pas réussi à planter la moindre cartouche en 2 matchs ! Et si, entre ces équipes en difficulté offensive, la surprise venait de la prise de risque et du jeu ouvert ?

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Afficher les commentaires

Vous devriez aussi aimer

Oyonnax – Agen : Jake Mcintyre, l’une des révélations de cette saison ?

L’ascendant pris par Oyonnax sur Agen sera-t-il valable cette année ? La saison dernière, ...

C’est la reprise – partie 2 !

Toulouse-Montpellier Après une saison d’adaptation, Ugo Mola et son staff doivent maintenant décrocher un ...