Jacques Boussuge, Fiters : « Les qualités requises pour être sportif de haut niveau sont similaires à celles d’un bon entrepreneur »

Vous avez découvert Jacques Boussuge il y a quelques jours. Passionné d’innovation et de digital, il a cofondé la startup Fiters dont il nous détaille le fonctionnement.

Peux-tu nous rappeler en quelques mots quelle est la promesse de Fiters ?

Fiters est une application mobile qui permet d’avoir un coach sportif où on veut, quand on veut. Nous avons en quelque sorte une offre de dématérialisation des salles de sport qui s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises et aux collectivités.

Fiters compte parmi son équipe dirigeante plusieurs joueurs et ex-joueurs de rugby professionnel. Comment intervenez-vous dans la startup ?

J’ai lancé le projet Fiters avec 2 amis, Dieudonné Moukoué et Antoine Matuszewski, alors que nous finissions nos études à la Montpellier Business School. Nous avons très tôt solliciter des acteurs clés pour nous aider structurer le projet. J’ai donc demandé à Maxime Médard, Louis Picamoles (tous 2 internationaux en rugby à XV) et Manoel Dall’igna (international en rugby à 7) d’intégrer l’équipe des fondateurs. Ils sont arrivés alors que Fiters n’en était qu’à ses débuts et ils l’ont développé avec nous.

Qu’apportent des joueurs professionnels dans ce type de projet ?

D’abord, je crois que cela aide à lui donner de la légitimité. Évidemment, dans le cas de Fiters, nous apportons des compétences liés spécifiquement au sport mais également un gros réseau. Enfin, les qualités requises pour être sportif de haut niveau sont, selon moi, similaires à celles d’un bon entrepreneur : il faut être en permanence en évolution, chercher à s’améliorer et savoir se remettre en question. Nous apportons cet état d’esprit.

Comment est structurée l’équipe Fiters ?

Nous sommes une vingtaine de personnes au sein de Fiters, avec plusieurs développeurs, des personnes qui s’occupent du volet sport-santé et des commerciaux. Dans ce collectif, les « rugbymen » ont, chacun, un rôle bien déterminé. Manoel Dall’igna, diplômé en préparation physique à l’INSEP, est notre conseiller technique. Il se charge du recrutement des coaches et supervise la programmation sportive. Maxime Médard et Louis Picamoles se chargent du développement de notre activité sur le Sud de France : commercial, événementiel, structuration, recrutement de coaches. Évidemment, tous participent activement aux décisions collectives. J’ai de mon côté un rôle plus axé sur la stratégie financière.

  • Jacques Boussuge

    Ailier - Né le 15/05/1985 (32 ans) à Paris - 1,85m et 88kg - Clubs : SCUF, PUC, Montpellier, Bath, Brive et Biarritz. International à VII – Champion de France de Pro D2 2013 - Vainqueur Tournoi des 6 Nations 2006 et de la Coupe du monde en U21

Vous devriez aussi aimer