Après avoir assuré sa présence en quart de finale de la Champions la semaine dernière face à l’Ulster, l’ASM ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et aller chercher son quart de finale à domicile.

Au centre de l’efficacité de l’équipe Clermontoise, le néo-zélandais George Moala. L’ancien All Blacks ne cesse de tirer son équipe vers le haut par ses prestations. Auteur de cinq essais depuis le début de la saison, 11 franchissements et 27 défenseurs battus, Moala fait parler son expérience dans cette équipe. Son activité débordante dans le jeu permet de fluidifier et d’organiser le jeu des Jaunards. C’est l’homme de base du système de Franck Azéma. Il a disputé les cinq matchs de poule en son intégralité et devrait en toute vraisemblance, faire de même ce samedi à Twickenham face aux Quins.

3rd January 2020; AJ Bell Stadium, Salford, Lancashire, England; English Premiership Rugby, Sale Sharks versus Harlequins; Marcus Smith of Harlequins kicks a conversion – Editorial Use Photo by Icon Sport – Marcus SMITH – AJ Bell Stadium – Salford (Angleterre)

En face les Harlequins de Londres sont d’ores et déjà éliminés de la compétition. Malgré leur victoire à Bath la semaine dernière (19-25), les joueurs de l’emblématique Danny Care voudront terminer de la meilleure manière possible devant leur public avant de basculer sur le championnat anglais. Les londoniens ont dans leurs ranges le successeur de Owen Farrell dans le XV de la Rose, Marcus Smith. L’ouvreur de 20ans seulement a réussi de s’imposer dans une équipe avec des joueurs comme Robshaw, Kunatani ou encore Kyle Sinclair. Avec 27 points inscrits, 50 mètres gagnés et 2 offloads, il déstabilise sans arrêt les défenses adverses avec ses appuis dévastateurs.

  • Paul Lasserre

    Etudiant en Master1 AMOS SPORT BUSINESS SCHOOL - Co-fondateur de l'association humanitaire Rugby Del Sol (association pour développer le rugby en Amérique du Sud)

  • Afficher les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous devriez aussi aimer

Exeter – La Rochelle : dur dur de résister aux Chiefs

Déjà éliminés (ou presque) malgré une Coupe d’Europe plutôt encourageante, les hommes de Jono ...