H Cup – Toulon-Saracens : 2 grosses défenses à l’oeuvre

Nous l’avons vu, Saracens et Toulon présentent des atouts offensifs différents mais parmi les meilleurs d’Europe. Dans leur championnat respectif, leur défense est tout aussi remarquable : Toulon a la 3ème meilleure défense du Top14, avec 18 points encaissés par match et seulement 27 essais pris. Les Sarries n’ont encaissé en moyenne que 16 points par rencontre et affichent la 2ème défense du championnat anglais, derrière Northampton.

En HCup, les Anglais affichent une défense extrêmement performante (la 4ème parmi les clubs qualifiés) : en 6 rencontres de poule, ils n’ont encaissé que 12 points en moyenne. Même lors des 2 défaites face à Toulouse, ils n’ont pris relativement peu de points (21 et 16). Celle de Toulon a été plus friable : 17 points encaissés en moyenne. Mais il faut bien reconnaitre que la poule de Saracens était beaucoup moins homogène que celle des Varois, avec la présence des Zèbres et du Connacht.

En phase finale, les deux équipes ont fait preuve d’une extrême rigueur défensive : les Saracens n’ont encaissé que 15 points à l’Ulster et surtout seulement 6 face à la machine à marquer clermontoise. Les Toulonnais ont véritablement verrouillé les 2 provinces irlandaises, n’encaissant que 14 points face au Leinster et 16 face au Munster, sans n’être jamais inquiété.

Encore une fois, les 2 équipes semblent maitriser leur art, l’art défensif et cela s’est particulièrement vu lors des phases finales. Pourtant, si les statistiques défensives sont en faveur des Sarries, c’est bien Toulon qui a fait preuve d’une vraie maitrise des adversaires, n’étant jamais réellement inquiétés sur l’ensemble de la saison.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *