ERC – poule 1 : le Racing 92 pas tellement gâté

Finaliste de l’édition 2015-2016 et présent dans le chapeau des favoris, le Racing 92 n’a pas spécialement été gâté par le tirage au sort. Le Champion de France 2016 se retrouve en effet dans la poule 1 avec les Glasgow Warriors, Leicester et le Munster.

Glasgow, de loin la meilleure province écossaise

Glasgow est la province écossaise la plus difficile à jouer et la plus régulière au haut niveau. Finalistes de Pro 12 en 2014 puis vainqueurs en 2015, les Warriors ont de nouveau joué les premiers rôles sur la saison qui vient de s’achever : ils ont fini 3èmes de la saison régulière, à 1 point seulement du leader, et se sont fait sortir ensuite par le futur champion, le Connacht. Clairement, c’est la province la plus régulière de ses 3 dernières années.
Il ne lui reste plus qu’à franchir un cap en Champions Cup. L’an dernier, il ne lui a pas manqué pour se qualifier, pour la première fois de son histoire, en quart de finale de Champions Cup : dans une poule extrêmement relevée, où le Racing était déjà présent, les Warriors n’avait fini qu’à une victoire de Northampton.

Leicester, comme on se retrouve

Les Racingmen sont allés battre le club anglais chez lui en demi-finale : la double confrontation risque d’avoir un goût de revanche pour les Tigers ! Le club le plus titré de l’Histoire du rugby anglais n’a pas vécu une saison à la hauteur de son statut : il s’est fait sortir 2 fois en demi-finale, en particulier en Premiership où l’ampleur de la défaite a fait mal (44-17 contre les Saracens). Avec l’un des effectifs européens les plus riches, Leicester sera l’adversaire numéro un du Racing.

Le Munster reste le Munster

Même s’il reste un adversaire redoutable, le Munster n’est plus l’équipe de la fin des années 2000. Son dernier titre remonte à 2011 (champion de Pro 12). Pire, ces 2 dernières saisons, la province irlandaise ne s’est pas qualifiée en phase finale de Champions Cup. Pourtant, l’effectif reste toujours aussi impressionnant avec une forte communauté d’internationaux irlandais.

Les chances de qualification du Racing 92 : 70%

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Un week-end européen

Après la tournée de novembre et une seule petite journée, la 12e, de championnat, ...

ERCC – Munster-Clermont : le Munster pas si à l’aise à domicile

Munster-Clermont, c’est la confrontation entre les 2 favoris de cette poule 1, voire 2 ...

Challenge Européen : Toulon-Biarritz : gagner pour faire peur

Biarritz-Toulon ce n’est pas une affiche du Top 14 mais la finale du Challenge ...