Equipe de France : les 4 nouveaux à suivre sur la tournée d’été

Camille Chat, chacune de ses entrées est remarquable
A 21 ans, Camille Chat est cantonné à un rôle de joker au Racing 92. Il n’a ainsi été titularisé qu’à 4 reprises en Top 14 cette saison (pour 14 matchs comme remplaçant). Mais son impact à chaque rentrée est tel qu’il est appelé régulièrement en équipe de France. Au moment où beaucoup de joueurs sont dans le rouge, le talonneur apporte une véritable vivacité à son équipe et un tonus offensif assez exceptionnel. En seulement 551 minutes de jeu, il a ainsi parcouru 379 mètres balle en main et réalisé 71 plaquages.

Vincent Rattez, pas le plus connu des rochelais mais l’un des plus talentueux
Vincent Rattez est l’un des petits nouveaux de cette tournée d’été. Sa régularité tout le long de la saison (23 matchs de Top 14 disputés) lui ont certainement valu d’être sélectionné par Novès plutôt que son compère Lacroix. Mais dans les faits, le polyvalent trois-quart rochelais n’a rien à envier à l’ailier de poche : 5 essais marqués, 1071 mètres parcourus (47 par rencontre), 14 offloads et 8 franchissements, certainement l’un des meilleurs bilans d’un ailier français ! Cette tournée doit lui permettre de franchir un cap.

Mohamed Boughanmi est là pour se construire une expérience
Pour sa première saison avec La Rochelle, Mohamed Boughanmi est une des sensations du Top 14. Avec une carrière déjà très riche mais mouvementée (5 clubs à seulement 25 ans), le pilier explose véritablement cette saison : son physique est évidemment très intéressant (125Kg pour 1m94) mais sa tenue en mêlée et son implication dans le jeu courant le sont tout autant. Utilisé intelligemment par le staff rochelais (17 matchs mais seulement 8 comme titulaire), sa marge de progression est énorme, d’où l’intérêt du staff de l’équipe de France. Il doit encore se construire une expérience du plus haut niveau mais le potentiel est là.

Chavancy a peut être gagné sa place de titulaire pour la fin de la tournée

Henry Chavancy est l’une des rares satisfactions de ce premier test en Afrique du Sud. Son apport physique au centre du terrain est extrêmement intéressant, comme il peut l’être d’ailleurs avec le Racing. En club, il est tout simplement le meilleur plaqueur de son équipe, avec 197 plaquages (à 85% de réussite). Et son activité en attaque est précieuse : 1036 mètres parcourus en 21 matchs pour 6 essais au total. A confirmer en tant que titulaire sur la fin de la tournée.

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *