Equipe de France : Clermont, fournisseur de talent et de confiance

Avec 6 joueurs titulaires, Clermont est le fournisseur numéro 1 des Bleus. Alors que le club carbure en championnat et en Challenge Cup, 3 joueurs symbolisent la réussite auvergnate.

Arthur Iturria, le nouveau patron de la défense française

En 2nde ou 3ème ligne, Arthur Iturria est devenu un joueur de premier plan. Extrêmement disponible en attaque (14 mètres parcourus par match), le Clermontois s’est considérablement amélioré dans sa capacité à franchir la ligne d’avantage (4 franchissements depuis le début de saison). Et cette progression s’est faite sans altérer son rendement défensif : il tourne à 9 plaquages par rencontre sur l’exercice 2018-2019. Alors que Maestri n’a pas été sélectionné, Iturria doit s’imposer comme un des leaders du pack français.
Arthur Iturria of France and Camille Lopez celebrate during the Test match between France and Argentina on November 17, 2018 in Lille, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Morgan Parra, le messie attendu par Brunel

Morgan Parra semble être attendu comme le messie par Brunel et son staff. Excellent gestionnaire (peut-être le meilleur en France), le 9 clermontois est aussi un filou sans égal. Excellent défenseur (5 plaquages par match en Top 14) et dur au mal, il est le leader naturel de l’ASM et devra assurer ce rôle pendant le Tournoi. Il devrait avoir la charge du but. Bref, il a les clés du camion.

Camille Lopez, surfer sur la dynamique construite avec l’ASM

Sur la dernière tournée, Camille Lopez s’était montré convaincant face à l’Afrique du Sud et l’Argentine, avant de sombrer face aux Fidjiens, comme le reste de l’équipe. Depuis, l’ouvreur a surfé sur une excellente dynamique avec son club. En 12 matchs, il a prouvé qu’il restait le meilleur 10 français, animant parfaitement la meilleure attaque du championnat. Il a également su prendre des initiatives individuelles, franchissant la ligne d’avantage à 4 reprises, parcourant en moyenne 14 mètres par match et inscrivant même 1 essai. Il doit reproduire ce niveau de performance avec les Bleus.
  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer

Equipe de France : Fickou, Macalou, pourquoi ne pas les aligner ?

Gaël Fickou et Sekou Macalou cassent tout avec le Stade Français depuis le début ...

Equipe de France : les joueurs qui ont marqué des points

Arthur Iturria, une reconversion plus que réussie Le passage du poste de 2ème à ...