Dupont, Ramos, Lambey : l’équipe de France a besoin d’un peu de folie !

L’Equipe de France a besoin de sang neuf, de folie, d’espoir… Voici les 3 joueurs sur lesquels il faut s’appuyer pour cela.

Antoine Dupont, le match-winner qui manque aux Bleus

Alors que la France s’écroulait collectivement en 2ème mi-temps contre les Gallois, aucun joueur n’a été capable de la relancer par un exploit, un petit coup de boost individuel. Et si ce joueur était Antoine Dupont ? Depuis son retour e blessure, le numéro 9 est monstrueux. D’abord, ses qualités de finisseur et de placement font qu’il marque comme jamais (4 essais en 5 matchs). Véritable dynamiteur, il franchit la ligne d’avantage 2 fois par match en moyenne et parcourt 74 mètres balle en main. Un véritable match-winner !

Félix Lambey, taillé pour le rugby de mouvement

Félix Lambey est, depuis quelques mois, quasi-systématiquement appelé en équipe de France. Mais son entrée face au Pays de Galles pourrait le propulser plus haut encore dans la hiérarchie. En Top 14, le seconde ligne a prouvé qu’il répondait parfaitement aux exigences du nouveau rugby : mobile, il est un soutien régulier des 3/4 et un solide relais au ras des rucks. Surtout, son endurance lui permet d’avoir une grosse activité défensive : 11 plaquages par match en moyenne ! Il semble parfaitement coller à la volonté de jeu de mouvement affichée par le staff français.

Thomas Ramos, buteur et créateur

Les qualités de buteur de Thomas Ramos seraient un vrai plus pour le XV de France : il est le principal buteur d’un des clubs les plus en vue du championnat (Toulouse). Il est aussi et surtout le 2ème meilleur réalisateur du Top 14 avec 129 points marqués. L’aligner aurait en plus l’avantage de pouvoir positionner un neuf non-buteur (au hasard, Dupont ?).
Mais l’arrière est bien plus qu’un simple buteur. C’est un excellent relanceur et un joueur qui peut faire des différences sur ses qualités de passe et d’appui. Il totalise ainsi 13 franchissements et 50 mètres parcourus par match en moyenne.
  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer

Equipe de France : Fickou, Macalou, pourquoi ne pas les aligner ?

Gaël Fickou et Sekou Macalou cassent tout avec le Stade Français depuis le début ...

Equipe de France : Clermont, fournisseur de talent et de confiance

Avec 6 joueurs titulaires, Clermont est le fournisseur numéro 1 des Bleus. Alors que ...

Equipe de France : les joueurs qui ont marqué des points

Arthur Iturria, une reconversion plus que réussie Le passage du poste de 2ème à ...