Equipe de France
Equipe de France

Dupont, Ramos, Lambey : l’équipe de France a besoin d’un peu de folie !

Felix Lambey of France during the NatWest Six Nations match between France and Wales on February 1, 2019 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

L’Equipe de France a besoin de sang neuf, de folie, d’espoir… Voici les 3 joueurs sur lesquels il faut s’appuyer pour cela.

Antoine Dupont, le match-winner qui manque aux Bleus

Alors que la France s’écroulait collectivement en 2ème mi-temps contre les Gallois, aucun joueur n’a été capable de la relancer par un exploit, un petit coup de boost individuel. Et si ce joueur était Antoine Dupont ? Depuis son retour e blessure, le numéro 9 est monstrueux. D’abord, ses qualités de finisseur et de placement font qu’il marque comme jamais (4 essais en 5 matchs). Véritable dynamiteur, il franchit la ligne d’avantage 2 fois par match en moyenne et parcourt 74 mètres balle en main. Un véritable match-winner !

Félix Lambey, taillé pour le rugby de mouvement

Félix Lambey est, depuis quelques mois, quasi-systématiquement appelé en équipe de France. Mais son entrée face au Pays de Galles pourrait le propulser plus haut encore dans la hiérarchie. En Top 14, le seconde ligne a prouvé qu’il répondait parfaitement aux exigences du nouveau rugby : mobile, il est un soutien régulier des 3/4 et un solide relais au ras des rucks. Surtout, son endurance lui permet d’avoir une grosse activité défensive : 11 plaquages par match en moyenne ! Il semble parfaitement coller à la volonté de jeu de mouvement affichée par le staff français.

Thomas Ramos, buteur et créateur

Les qualités de buteur de Thomas Ramos seraient un vrai plus pour le XV de France : il est le principal buteur d’un des clubs les plus en vue du championnat (Toulouse). Il est aussi et surtout le 2ème meilleur réalisateur du Top 14 avec 129 points marqués. L’aligner aurait en plus l’avantage de pouvoir positionner un neuf non-buteur (au hasard, Dupont ?).
Mais l’arrière est bien plus qu’un simple buteur. C’est un excellent relanceur et un joueur qui peut faire des différences sur ses qualités de passe et d’appui. Il totalise ainsi 13 franchissements et 50 mètres parcourus par match en moyenne.

Share with

Récents

Oscar Jegou est partout !
Mayol est tombé. La Rochelle a décroché son ticket pour les 1/2 finales du TOP 14, pour des retrouvailles , en forme de revanche, face au Stade Toulousain. 34-29, le…
Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions de France pour les ogres toulousains, y aura t-il des…
FFR : Florian Grill estime que le sport est un peu comme un dernier hussard face aux maux de la société
Didier Codorniou, une vie de rugby
Didier Codorniou est à Paris pour présenter sa candidature à la présidence de la fédération française de rugby. Dans le cadre du rugby club, il y a des chefs d’entreprises,…
La cabanne est tombée sur Codorniou
C’est une histoire de rugby. Mardi soir, dans l’ambiance feutrée du rugby club, boulevard Hausmann à Paris, Didier Codorniou, le petit Prince du rugby français est venu parler de sa…

ON RECOMMANDE

La France tout en maîtrise pour venir à bout de l’Australie (41/17)
Le XV de France s’est imposé ce Dimanche après-midi au Stade France face à l’Australie sur un large score de…
France-Ecosse / Retour aux affaires pour les cadres du XV de France
Le XV de France joue son second match de préparation ce soir à Saint Etienne (21h05) face à l’Ecosse. Après…
Une défaite aux premiers enseignements pour la liste de 33
Après un match plein de rebondissements, le XV de France a fini par s’incliner sur la pelouse du Murrayfield ce…
Ecosse/France – Les derniers billets pour la Coupe du Monde en jeu sur le terrain de Murrayfield
Après plusieurs semaines de préparation, le XV de France rentre dans le vif du sujet ce Samedi 5 août sur…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !