Connacht – Stade Toulousain : Rester invaincu sur la scène européenne

Retour de la Champions Cup ce week-end pour une 5ème journée qui s’annonce décisive pour beaucoup de clubs. Le Stade Toulousain est pour l’instant invaincu mais a besoin de 2 points pour assurer définitivement sa qualification.

Les toulousains se déplace ce Samedi chez les irlandais du Connacht avec l’ambition de rester invaincu. Pour se défaire de leur adversaire, les rouges et noirs comptent sur leur artilleur, Thomas Ramos, 3ème meilleur réalisateur de la compétition. Auteur de 45 points, Ramos est devenu l’un des tauliers du vestiaire. Récemment sélectionné avec les XV de France, il aura à cœur de signer une nouvelle performance de haut vol à un mois du début du Tournois des 6 nations.

Iosefa TEKORI of Toulouse during the European Rugby Champions Cup, Pool 5 match between Stade Toulousain and Connacht on November 23, 2019 in Toulouse, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport) – Iosefa TEKORI – Stade Ernest-Wallon – Toulouse (France)

Des irlandais solides à la maison

En face, l’équipe du Connacht ne pourra sûrement pas décrocher une qualification pour les quarts de finale. Mais ils sont accrocheurs et restent invaincus à domicile où ils ont fait tomber Gloucester et Montpellier. Ils voudront sans doute sortir la tête haute de la compétition et tenter de résister le plus longtemps possible à une équipe toulousaine en légère perte de vitesse depuis 2 matchs.

PRONO : Le Stade Toulousain doit réagir après un début de mauvaise série. Ce ne sera pas facile, mais les Toulousains devraient venir à bout de leur adversaire, même si ce ne sera pas facile !

  • Afficher les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous devriez aussi aimer

Harlequins – Clermont : Assurer le quart au Michelin

Après avoir assuré sa présence en quart de finale de la Champions la semaine ...

Exeter – La Rochelle : dur dur de résister aux Chiefs

Déjà éliminés (ou presque) malgré une Coupe d’Europe plutôt encourageante, les hommes de Jono ...