Combezou, Dupichot… : ils ont brillé ce week-end en Champions Cup

Comment Thomas Combezou a mangé le Leicester

Homme de base de Castres depuis 4 ans (74 matchs depuis 2014), Thomas Combezou réalise à nouveau une belle saison avec son club : 13 matchs de Top 14 disputés, dont 8 comme titulaire et 3 essais marqués. Contre Leicester, en Coupe d’Europe, le trois-quart centre a réalisé un match quasi-parfait. En attaque, il a été lumineux (3 défenseurs battus et 2 franchissements) et réaliste (2 essais). En défense, face à des adversaires de haut niveau (Smith, Thacker, Brady), il s’est montré intraitable avec 12 plaquages (à 100% de réussite).

Racing 92 : Louis Dupichot, le retour du fils prodigue

Petit à petit, Louis Dupichot gagne la confiance du duo d’entraineurs Labit-Travers. Après une saison réussie du côté de Pau, le polyvalent trois-quart a décidé de tenter de s’imposer dans son club formateur. Pari réussie pour le moment puisqu’il a déjà disputé 15 rencontres et reste même sur 9 titularisations consécutives, dont 3 à l’arrière. Toute compétition confondue, il a marqué 4 essais. Dimanche, face au Munster, il a régalé la U Arena : 62 mètres parcourus, 3 défenseurs battus et 2 franchissements. Clairement, il est l’ailier francilien le plus efficace en ce moment tout en étant une excellente alternative à Dulin en 15.

Toulon : le vrai Tuisova est de retour

Joshua Tuisova avait démarré très fort sa saison avec 4 essais sur ses 3 premiers matchs. Mais il a ensuite connu une grosse période de moins bien : moins tranchant, moins décisif, il a même été un temps un point faible défensif pour son équipe. Samedi, le monstrueux ailier s’est pourtant réveillé : 2 essais, 99 mètres parcourus et pas moins de 10 défenseurs battus ! Une performance de très haut niveau, en à peine plus d’une mi-temps. Signe du retour au Top de l’un des meilleurs joueurs du Top 14 ?

Clermont : malgré la morosité ambiante, Rémy Grosso se régale

Alors que l’effectif clermontois est décimé, que les mauvais résultats s’enchaînent, Rémy Grosso se fait discrètement une place de titulaire dans le 15 auvergnat : il totalise ainsi 10 rencontre dont 9 débutées dans la peau d’un titulaire. Ce weekend, alors que l’ASM prenait l’eau à Northampton, il a été un des rares à surnager. La preuve en stats : 1 essais, 77 mètres parcourus, 10 défenseurs battus et 3 franchissements.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Afficher les commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous devriez aussi aimer

Harlequins – Clermont : Assurer le quart au Michelin

Après avoir assuré sa présence en quart de finale de la Champions la semaine ...

Exeter – La Rochelle : dur dur de résister aux Chiefs

Déjà éliminés (ou presque) malgré une Coupe d’Europe plutôt encourageante, les hommes de Jono ...