Champions Cup – les demi-finales en chiffres

Clermont

2
– Comme, évidemment, le nombre de clubs français en finale de cette Champions Cup. La performance est à souligner mais a une certaine logique puisque le Top 14 avait placé 3 clubs en tête du classement à l’issue des phases de poule.
– Comme la deuxième finale de Champions Cup en 3 ans pour l’ASM.

3
– Comme la troisième finale consécutive en Champions Cup pour Toulon, plus que jamais LE club dominateur sur la scène européenne.
– Comme le total d’essais marqués sur les 2 demi-finales. Des matchs très fermés et très tactiques donc, où l’enjeu a primé sur le jeu.

9
– Comme les points encaissés par Clermont (ou les points marqués par le Leinster). Une nouvelle fois, la défense auvergnate aura été exemplaire, à l’image d’un Julien Bardy au four et au moulin (12 plaquages) et qui a totalement éclipsé son vis-à-vis Burger.

20
– Comme le total de points inscrits par Halfpenny, quasi-parfait face aux perches (7/8 au final).

21
– Comme les points inscrits dans les prolongations du match entre Toulon et le Leinster, soit quasiment autant que sur les 80 minutes du temps réglementaires ! Avec la fatigue, les défenses exemplaires jusqu’alors (1 seul franchissement sur l’ensemble de la rencontre) ont lâché un tout petit peu de lest et ont permis au score de gonfler.

90
– Comme le nombre de minutes qu’il a fallu attendre pour voir un premier essai hier à Marseille. En interceptant une passe de Madigan, Brian Habana a marqué un essai salvateur et décisif alors que le RCT était à 14.

41 500
– Comme les supporters présents à Geoffroy Guichard à l’occasion de la demi-finale entre Clermont et Saracens. Record d’affluence battu !

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *