Champions Cup : Historique, 5 clubs français filent en quart de finale

Le week end européen de Champions Cup a souri aux clubs français. Malgré l’élimination du RC Toulon sur tapis vert et la défaite du LOU face au tenant du titre, les cinq autres clubs engagés se sont qualifiés pour les quarts de finale.

Des exploits comme Toulouse ou l’UBB et des confirmations comme le Racing ou Clermont envoient, aux côtés de La Rochelle, pas moins de 5 clubs en quart de finale. C’est la première fois depuis la création de la compétition que 5 clubs français se retrouvent en quart. Une bonne chance de voir un club français sur la première marche du podium. Depuis Toulon en 2015, aucun club français n’a remporté la compétition. Une occasion à saisir !

Gloucester 16-27 La Rochelle : les buteurs rassurent les maritimes

Vainqueurs chez les anglais de Gloucester, La Rochelle doit sa victoire en grande partie à l’efficacité de leurs buteurs. C’est notamment Iaia West qui s’est illustré lors de la première heure de jeu en inscrivant pas moins de 11 points pour venir récompenser les efforts de son équipe.

Malgré des statistiques globalement équilibrées, La Rochelle a fait la différence sur les mètres parcourus ballon en main. Avec 547 mètres parcourus contre 305m pour les anglais, et 12 franchissements contre 5, les maritimes ont mis à l’oeuvre leur efficacité offensive. Ils ont notamment profité du carton jaune donné à l’encontre de Lewis Ludlow en début de première mi-temps pour creuser l’écart.

Munster 33- 40 Toulouse : la nouvelle génération écrit l’histoire !

Comme nous vous l’avions présenté en avant-match, le Stade Toulousain ne s’était jamais imposé au Munster. C’est désormais chose faite pour les toulousains au terme d’un match à rebondissement !

Avec 4 essais inscrits (tous en deuxième mi-temps), le Stade Toulousain est venu à bout des irlandais à l’usure. Leur force d’attaque a clairement fait la différence, avec 20 passes après contact et 32 défenseurs battus. Une efficacité redoutable après plusieurs semaines difficiles en l’absence des internationaux

Antoine Dupont, encore lui, est le grand artisant de cette victoire toulousaine. Avec deux essais inscrits grâce à une vision du jeu excellente, le demi de mêlée a pesé sur la rencontre. Avec 11 ballons joués à la main, et 3 passes après contact, Dupont a créé des breches. Défensivement aussi le toulousain s’est employé avec 11 plaquages effectués.

Wasps 25-27 Clermont : Au bout du suspens !

By Icon Sport – Kotaro MATSUSHIMA – Ricoh Arena – Coventry (Angleterre)

Malgré une domination nette dans de nombreux secteurs du jeu, les clermontois ont du attendre les arrêts de jeu pour forcer la décision. Avec 57% de possession de balle et d’occupation du terrain, l’AS Clermont a bien cru se faire doubler par les anglais ! Malgré 508 mètres gagnés ballon en main (contre 299 pour les Wasps), 46 défenseurs battus (contre 16), les jaunards s’en sortent au bout du suspens grâce à leur arrière japonais Kotaro Matsushima.

Chez les joueurs, grosse activité défensive de la 3ème ligne clermontoise qui a effectué 35% des plaquages de leur équipe. Avec 14 plaquages pour Fritz Lee, 10 pour Fisher (en 49 minutes) et 9 pour Cancoriet, les trois joueurs clermontois ont maintenu leur équipe à flot.

Exeter 47-25 Lyon : la marche était trop haute pour le LOU

Les tenants du titre Exeter ont écrasé les joueurs de LOU. Malgré une première mi-temps serrée, avec du beau jeu et des essais (4 pour Exeter et 2 pour le LOU), les rhodaniens n’ont pas fait le poids en seconde période. Ultra dominé dans tous les secteurs du jeu, et en difficulté face à la puissance des anglais, Lyon a encaissé 3 essais supplémentaires en deuxième mi-temps.

L’indiscipline lyonnaise coûte peut être le match aux français. Avec deux cartons jaunes reçus, dont le premier lorsque Lyon mène 17/10, il était impossible de rivaliser avec Exeter, prétendant au titre en fin d’année.

Racing 92 49-3 Edimbourg : une victoire sans appel !

Photo by Loic Baratoux /ABACAPRESS.COM By Icon Sport – Camille CHAT – Paris La Defense Arena – Paris (France)

Les ecossais y ont cru le temps d’une vingtaine de minute, et un essai refusé à James Johnstone pour un en-avant en début d’action. Mais après la 20ème minute de jeu, le Racing a passé la seconde avec un premier essai de Camille Chat. S’en suivront 6 autres pour une victoire nette et sans bavure face à Edimbourg, impuissant tout au long de la partie.

Camille Chat est l’un des grands artisans de la victoire francilienne. De retour comme titulaire après une période sans trop jouer avec le XV de France, Chat a inscrit le premier essai du Racing. Avec 18 ballons joués, 2 passes après contact et 5 plaquages, le talonneur du Racing a réalisé une prestation solide en 52 minutes passées sur le terrain.

UBB 36-17 Bristol : Surprenante équipe bordelaise !

C’était le grand rendez-vous de la saison bordelaise. Ambitieux de briller sur la scène européenne, les hommes de Christophe Urios n’ont pas tremblé au moment de recevoir Bristol, emmené par leur ancienne vedette Semi Radradra. L’UBB bascule en tête au terme d’une première mi temps serrée. En seconde mi-temps, l’UBB passe la seconde et inscrit 3 essais (Jalibert 44′, Dweba 70′, Ducuing 79′) et s’offrir un premier quart de finale en Champions Cup.

Ce succès, les bordelais le doivent en partie à leur ouvreur Mathieu Jalibert. Très en vue lors du Tournoi des 6 nations, l’ouvreur girondin a inscrit les 15 points de son équipe en première mi-temps avant de finir derrière la ligne au retour des vestiaires. Avec un total de 22 points dans le match, Jalibert est l’homme du match.

Tags:

  • Jean Dos Santos

    Jean est étudiant en Master 2 AMOS SPORT BUSINESS SCHOOL. Il est passionné de rugby et de corrida. Au cours de ses études, il a notamment développé un site d'information dans ce domaine, Mundillo Taurino. Il s'intéresse particulièrement à tous les aspects de développement de la dimension performance des sports.

Vous pourriez aimer aussi

Champions Cup – la finale : 2 finalistes très logiques, pas de favori évident

Malgré un Twickenham un peu vide, malgré une confrontation 100% française qui pourrait faire ...

Racing 92-Edimbourg : inverser la tendance face aux écossais !

Une semaine après le revers du XV de France face à l’Ecosse, c’est en ...

Toulon

Champions Cup – Toulon-Wasps : 91% de victoires face aux Anglais !

La courte histoire du RCT en Coupe d’Europe lui permet d’afficher un bilan exceptionnel ...