Champions Cup – la finale : 2 finalistes très logiques, pas de favori évident

Malgré un Twickenham un peu vide, malgré une confrontation 100% française qui pourrait faire passer cette finale pour un match supplémentaire de Top 14, cette affiche entre les 2 meilleures équipes européennes de ces dernières années fait rêver !

Malgré des poules très denses, Toulon et Clermont ont réalisé une première phase quasi-parfaite, ne subissant qu’une seule défaite à l’extérieur (respectivement au Leicester et chez les Saracens). Leurs quart-de-finales respectifs se déroulaient confortablement avant de connaitre des demis beaucoup plus accrochées : victoire 13-9 contre les Sarries pour l’ASM et 25-20 contre le Leinster au bout des prolongations pour le RCT. Leurs parcours sur la scène européenne sont donc extrêmement similaires et ne permette pas de dégager un favori évident.

Sur la dynamique du moment, les Varois semblent se sortir un peu mieux de ce début de printemps très chargé puisqu’ils comptent 3 victoires sur les 5 derniers matchs de Top 14, tandis que les Clermontois restent sur 3 défaites consécutives. Petit avantage pour Toulon sur ce point.

Au niveau de l’expérience, les hommes de Bernard Laporte restent sur 6 finales toutes compétitions confondues et sur 2 finales victorieuses en H Cup. Difficile de rivaliser pour Camille Lopez et ses coéquipiers, qui peuvent malgré tout compter sur leur jeunesse et une expérience qui n’est pas ridicule, loin sans défaut (il suffit pour cela de compter le nombre d’internationaux dans les rang ASMistes).

Bilan : très léger avantage à Toulon ! Du 51%-49% !

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *