Aurélien Perrin,  ASM Clermont Rugby : notre objectif est de faire vivre aux fans et supporters une expérience Stade et plus généralement une ASM expérience

Vainqueur du champion de France le week-end dernier et désormais 10ème au classement,  l’ASM Clermont Rugby mise sur le digital pour diversifier ses revenus et dépendre moins des résultats sportifs.  Entretien avec Aurelien Perrin, directeur communication et développement de l’ASM, sur sa stratégie digitale auprès des fans et des supporters menée en étroite relation avec son partenaire CGI.

BranchezRugby.fr  – Quelles diversifications dans votre modèle économique recherchez-vous pour l’avenir, notamment via le digital ?

Aurélien Perrin – Le modèle économique de l’ASM Clermont Auvergne repose sur nos 550 partenaires, qui représentent 50% des 30 millions d’euros de notre budget. En plus des droits du diffuseur, versés par la Ligue Nationale de rugby et qui sont de l’ordre de 17% du budget, il est nécessaire de renforcer deux leviers : la billetterie et la valorisation du spectacle sportif et événementiel, en permettant de vivre une expérience Stade et plus généralement une ASM expérience. Ces pratiques demandent de plus en plus de reporting sur les actions entreprises auprès des spectateurs, abonnés et de notre audience élargie. L’attente est forte dans ce domaine vis à vis de noter territoire géographique, économique et de marque. Pour la billetterie l’impact du digital est réel. Une action spécifique menée auprès de cibles bien définies a un impact réel et immédiat sur la fréquentation par match. Et cela même quand les résultats sportifs ne sont pas forcément au rendez-vous. Il s’agit d’une façon d’attirer de nouveaux publics, plus jeune, plus féminin, à la recherche d’une belle ambiance et de moments partagés.

(Photo by Dave Winter/Icon Sport)

BranchezRugby.fr – Comment voyez-vous évoluer votre stratégie digitale au regard des enjeux auxquels vous êtes confrontés ?

Aurélien Perrin  – J’ai l’habitude d’expliquer que l’activité commerciale d’un club, notamment la billetterie, dépend en grande partie des résultats sportifs. Mais elle dépend aussi directement des actions que vous pouvez mettre en place. Le digital vous permet aujourd’hui d’élargir vos actions dans trois domaines : l’information, le business et l’entertainment. Le digital vous permet surtout d’utiliser les données d’un canal pour booster une autre activité. Nous disposons d’une audience de 700 000 fans sur les réseaux sociaux que l’on doit pouvoir activer en tenant compte d’autres données disponibles comme les profils abonnés. Cela passera à terme par une approche plus globale de la donnée avec une intégration à notre CRM.

(Photo by Romain Biard/Icon Sport)

BranchezRugby.fr – Quels sont les objectifs digitaux de votre partenariat avec CGI ?

Aurélien Perrin  – CGI est un partenaire de longue date du club. Cela fait désormais 13 ans qu’ils nous accompagnent sur le plan informatique et digital. Ils nous aident dans le développement de plusieurs applications informatiques. Un club de sport est confronté très rapidement à des audiences exponentielles qui nécessitent une grande qualité de service. A titre d’exemple notre application club dispose de 50 000 abonnés. Elle est intégrée en termes de données à notre site web. Avec la refonte de ce site web opérée récemment nous avons élargi les services business accessibles à nos supporters et fans, notamment sur la billetterie et le eCommerce. Cela demande des compétences digitales spécifiques que nous propose CGI.