Attention à ces Warriors en progression constante !

Joie Stuart Hogg / Henry Pyrgos (Glasgow warriors)

Passé complètement au travers de son match à Castres, le Racing 92 n’a pas tellement le temps de tergiverser. Pour le lancement de sa campagne européenne, il accueille en effet l’une des plus grosses écuries du Pro12, les Glasgow Warriors. Même si l’an dernier elle n’a fini que 3ème de sa poule en Champions Cup, la province écossaise a réalisé un très gros championnat : première de la phase régulière, elle a ensuite conquis le titre à l’issue des phases finales. Une première pour une province scottish, car jusque-là, les titres étaient partagés entre les équipes irlandaises et galloises. Cela prouve la valeur rugbystique de ces Warriors et les progrès effectués depuis quelques années !
Alors certes, cette saison, Jonny Gray et ses coéquipiers galèrent un peu plus : ils ne sont que 6ème de leur championnat. Mais, ils viennent de signer leur première victoire à l’extérieur (à Cardiff précisément).

La stat : Avec 20 points marqués par match, le Racing galère sur le plan offensif

Face à des Ecossais relancés et joueurs, les Racingmen vont devoir se lâcher. Nous l’avons vu samedi contre Castres : si la défense lâche, le gros point fort du club francilien habituellement, il lui est actuellement impossible de gagner ! Les hommes de Labit et Travers réussiront leur saison en Champions Cup s’ils deviennent capables de gagner même quand leur défense lâche, autrement dit de jouer davantage ! Ils ne marquent actuellement que 20 points par match.

Brice Dulin face au meilleur arrière d’Europe

Ce manque de jeu est étonnant, car le Racing compte beaucoup d’individualités avec un véritable talent offensif. Parmi eux, l’arrière Brice Dulin ! Pour son premier match depuis sa participation à la Coupe du Monde, l’arrière de poche n’a pas particulièrement brillé : à Castres, pénalisé par une performance collective catastrophique, il a tout de même parcouru 200m, réalisé 1 franchissement, tout en signant un 100% au plaquage.
Son vis-à-vis ce week-end sera ni plus ni moins que Stuart Hogg, l’attaquant le plus racé de toute l’Ecosse et peut-être même de toutes les nations européennes. Ce numéro 15, au profil à peine plus physique que Dulin, sera l’un plus gros dangers pour les Racingmen !

Tags:

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

ERCC – Journée 2 : les pronostics de BranchezRugby

Les pronostics de BranchezRugby pour les matchs des clubs français engagés lors de cette ...

Toulon : la poétique de l’enjambement !

Forcément, il y a de la poésie dans le rugby, comme dans tout ce ...

Toulouse : la désillusion

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas, les matches s’enchaînent et sont ...