Marc Genevois, SAP France : « Marier les technologies numériques et le sport de haut niveau »

Ce n’est pas comme Directeur Général d’une grande entreprise mondiale technologie mais comme amateur de sport et de rugby que j’interviens dans Branchez Rugby. Pour partager ma vision des évolutions actuelles et aussi parce que nous recrutons un sportif de haut niveau.

SAP et le sport

SAP a été élue fin 2017 3ème entreprise la plus sportive de France (après Sigma et Nokia). Par ailleurs, SAP France prépare l’ouverture pour ce premier semestre 2018 du “SAP Sport Space”, dédié aux technologies développées par SAP dans des sports comme le football, la voile, le vélo et son intérêt grandissant pour le rugby. Ce sera une première mondiale,  qui s’inscrit notamment dans la perspective des Jeux Olympiques en France 2024. Marc Genevois, Directeur Général de SAP France, donne ici sa vision des apports des différents sports dans le cadre de la gestion d’une entreprise.

Persévérance et esprit d’équipe

La boutade est connue mais elle mérite d’être rappelée. Le football, c’est 90 minutes à faire semblant d’être blessé, le rugby, 80 minutes à faire semblant de ne pas l’être. Plus sérieusement, deux grandes forces du rugby sont la persévérance et la capacité de travailler en équipe. Bien entendu, chaque joueur a ses propres objectifs, mais il garde à l’esprit qu’un indicateur est supérieur à tous les autres : la victoire de l’équipe. C’est une philosophie que nous voulons faire nôtre chez SAP. Chaque service a ses propres indicateurs et ses KPI particuliers, mais il y a un KPI qui surpasse tous les autres. Dans notre cas, c’est le gain de parts de marchés. Un autre parallèle concerne les commerciaux – qui sont très valorisés dans notre industrie – car on peut les comparer aux joueurs de rugby qui marquent des essais. Cette mise en avant est compréhensible, mais chacun sait que les essais ne peuvent être marqués que si les autres membres de l’équipe ont fait leur part du travail. De la même manière, une vente n’est finalisée que si l’ensemble des services ont été efficaces.

Le choix des indicateurs

Comme au rugby, le choix des indicateurs est pour une entreprise une phase déterminante. Retenir des KPI inadaptés ou irréalistes peut conduire à démotiver certains joueurs ou certains services. Nous l’avons notamment appris en participant à la l’épreuve de voile “La Course du Coeur”. Lorsqu’on navigue contre le vent, il faut accepter de s’éloigner de l’objectif pour finalement l’atteindre plus rapidement. Le bon choix des KPI est un exercice complexe dans le cas d’une grande entreprise mondiale comme SAP, mais son implication dans le sport constitue une aide non négligeable dans cet exercice.

Le sport de haut niveau et les technologies du numérique entament des relations prometteuses, dont les premières étapes sont elles des stades connectés et de l’amélioration de l’expérience des supporters, depuis la diffusion des statistiques en temps réel, la captation de leur appréciation des rencontres sur les réseaux sociaux, des offres promotionnelles proposées dans les divers commerces du stades (boissons, goodies, nourritures…). Dans l’absolu, on peut même imaginer que le prix du maillot de tel ou tel joueur évolue en fonction de sa prestation durant la rencontre, à la seconde près.

La principale excellence de SAP reste la technologie

SAP a été élue la 3ème entreprise de France la plus sportive et nous comptons parmi nos salariés des coureurs, des danseurs, des nageurs, des navigateurs, des escrimeurs, des golfeurs, des footballeurs, des cyclistes, etc. Nous sommes convaincus que la pratique du sport est une façon efficace de gérer la tension, qui est forte dans notre industrie du logiciel, et de se ressourcer.  

Cela étant dit, nous savons aussi que notre domaine d’excellence, c’est la technologie, pas la compétition sportive. Dans l’espace dédié au sport que nous allons ouvrir en ce début d’année à Paris, il n’est pas question de mettre en avant nos exploits sportifs, mais plutôt l’apport des technologies de SAP dans le sport de haut niveau, depuis les solutions prédictives jusqu’aux solutions de gestion du jeu des équipes de football du Bayern de Munich ou de l’équipe d’Allemagne. Nous en parlons peu car nous considérons que l’essentiel du mérite revient aux joueurs, mais c’est avec les technologies de SAP que la Mannschaft a battu le Brésil en 2014. Nous avons également développé le système de gestion en temps réel de la Course du Coeur, nous avons commercialisé en marque blanche le système de gestion des scores de la NBA aux Etats-Unis, nous avons également conçu des applications très remarquées pour des sports comme le cricket, l’équitation ou le ski. Voilà quelques exemples de ce qui sera mis en évidence au “SAP Sport Space” !

Nous recrutons un sportif de haut niveau !

Le “SAP Sport Space” est implanté à Paris et va logiquement monter en puissance au fil des mois jusqu’aux Jeux Olympiques de 2024. Pour le gérer et pour superviser notre important portefeuille d’actions dans le sport, nous recherchons un sportif de haut niveau. Il devra avoir l’expérience suffisante pour nous apporter bien plus que l’expertise sportive. Nous ne pensons pas qu’il soit pertinent de le mettre à la tête d’un nouvel îlot, ou d’un nouveau silo. Il sera à la fois apporteur de conseils, transmetteur de messages entre la direction générale et les services, porteur de valeurs fortes à l’attention de nos clients et de nos partenaires et devra justifier sa fonction par un apport économique évident, même s’il n’est pas question à ce jour de nous fonder sur tel ou tel KPI !

Marc Genevois, Directeur Général de SAP France

Vous devriez aussi aimer

Pascal Ondarts : « J’achète des établissements pour y apporter ma griffe »

On me connait pour ma rudesse passée en mêlée et pour les chants (basques) ...

Rory Teague : « J’ai une grande part de français en moi »

Depuis le départ de Jacques Brunel vers l’équipe de France, on parle beaucoup de ...