L’équipe de France en difficulté

Pour la plupart des observateurs, ce tournoi des six nations était une opportunité de grand chelem pour l’équipe de France. Cela n’a pas été le cas. Après une victoire à domicile contre l’Italie et en Ecosse, la suite du tournoi des six nations a été moins positive pour l’équipe de France. Tout d’abord, cela a été le nul 17 à 17 concédé à des Irlandais opportunistes et courageux en défense en fin de partie. Puis, surtout, cette défaite par trois essais à zéro face à une jeune équipe d’Angleterre. Et enfin la défaite logique 9 à 13 au Pays de Galles face à des Gallois qui ne pouvaient pas laisser passer cette chance de faire un nouveau grand chelem. Les raisons de cet échec sont multiples. Mais dans la foulée d’une finale de coupe de monde dantesque perdue d’un point face à la Nouvelle Zélande, la transition a été mal gérée. Il y avait plusieurs choix à faire. Perdre ce tournoi des six nations 2012 avec les honneurs avec un groupe de joueurs ou bien miser sur la jeunesse et prendre tous les risques. On verra très rapidement durant la tournée en Argentine si la ligne médiane choisie par Philippe Saint-André, le nouveau sélectionneur de l’équipe de France, était la plus maligne dans la perspective de la prochaine coupe du monde.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi