Castres prendra-t-il l’eau ce soir ?

Les pluies éparses de cette soirée en l’antre castraise de Pierre Antoine noieront-elles les espoirs béglais ?

Castres prendra-t-il l’eau ou Castres sera sauvé des eaux, comme en cette mémorable finale de 1949, véritable naumachie où le jeune buteur Pierre Antoine peinait à faire s’élever le ballon dans le ciel triste du Stadium de l’époque.

Aujourd’hui, le sol sera moins détrempé mais les joueurs devront mouiller le maillot afin de respecter leurs objectifs : la qualification directe pour les Castrais et les barrages pour les Bordelais, actuels 9e du championnat à 6 points du relégable Oyonnax et à 7 points du 3e… Castres !

Alors, peut-être aura-t-on un match à l’ancienne, avec les scores étriqués des jours de pluie, quand les spectatrices sont « moulées d’étoffes » et quand les hommes ont « le costume plaqué sur le corps » comme le disait George Pastre dans le rugby d’avant, à l’époque où les buteurs étaient appelés « les jardiniers ».

Dullin, Kirkpatrick ou Kockott sauront-t-ils à leur tour cultiver le jardin de Pierre Antoine et devenir les artisans d’une probable qualification, les nouveaux jardiniers de la pelouse Tarnaise ?

 

 

  • Alain Ortega

    Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Une belle victoire balbynienne !

Quand tu reviens, trente ans plus tard, en ce dimanche après-midi 27 octobre 2013, ...

Enfin on gagne à l’extérieur !

Ce championnat 2013/14 faisait jusqu’à présent la part belle aux équipes recevant et les ...

Avantage Grenoble !

Dans la course aux points, et dans celle de la notoriété, Grenoble s’est montré ...