Vannes – Biarritz : Biarritz, pour oublier la gueule de bois

Au bout de 2 ans d’invincibilité, Aguiléra a cédé

Difficile d’expliquer ce qu’il se passe à Biarritz. Après avoir signé un exploit retentissant en gagnant à Oyonnax (première victoire à l’extérieur de la saison, au passage), le BO a complètement devisé à s’inclinant à domicile contre Béziers. Un résultat quasi-inexplicable quand on sait que le club n’avait plus connu la défaite à Aguiléra depuis 2 ans et 32 rencontres. Mais finalement, cela illustre plutôt bien l’incapacité qu’ont les basques à enchainer les bons résultats.

Benjamin Prier of Massy during the Pro D2 match between Massy and Vannes on September 28, 2018 in Massy, France. (Photo by Sandra Ruhaut/Icon Sport)
Vannes doit viser plus haut

Après un mois de novembre compliqué (3 défaites consécutives, dont une à la maison), Vannes s’est totalement relancé en gagnant à Aurillac, 23-17. Mais finalement, le club breton tournait autour depuis un petit moment. A Mont-de-Marsan, il s’était incliné de 3 petits points. A domicile, la défaite avait échappé aux Vannetais pour un point. Puis à Bayonne, ils avaient livré un très gros match mais s’étaient à nouveau incliné de très peu (2 points). Clairement, le RC Vannes a le niveau pour jouer la première partie de tableau.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Pro D2 – Agen Albi : Agen à pruneaux rééls

Sur le papier, le match n’est pas très compliqué. La 1ère attaque de Pro ...

Un derby méditerranéen plus si déséquilibré

En début de saison, l’USAP était dans la short-list des favoris pour la montée ...

Pro D2 – Agen-Narbonne : la défense agenaise a le dessus

Les Narbonnais proposent l’un des jeux les plus ouverts de Pro D2. Malheureusement pour ...