Six Nations : Les forces en présence (3ème partie)

6 Nations

Italie
Lors du Tournoi 2014, pour la première fois depuis bien longtemps, l’Italie a signé une cuillère de bois. Alors qu’ils avaient pris l’habitude de faire chuter au moins un adversaire à domicile, les Transalpins ont cette fois-ci raté leur 2 rencontres au Stade Olympique de Rome (20-21 contre l’Ecosse et surtout 11-52 contre l’Angleterre lors de la dernière journée). Leur bilan depuis 4 ans est sévère : seulement 24% de victoires et surtout 19% face aux nations du Tournoi ! L’année 2014 a été catastrophique, avec 10 défaites en 11 matchs. Certaines rencontres semblaient pourtant abordables (Fidji, Japon, Samoa).
Clairement, la progression attendue et un temps entrevue n’est plus présente. La présence de joueurs d’exception, comme Parisse ou Zanni, ne suffit pas. Cette année, les Italiens reçoivent 3 fois : il faut au moins viser une victoire.

Ecosse
Que dire de l’année 2014 de l’Ecosse ? Le Tournoi 2013 était porteur d’espoir pour les Ecossais avec une belle 3ème place. De jeunes joueurs, très prometteurs, comme les frères Gray ou Danton, s’affirmaient et affichaient un joli niveau de jeu. Mais le Tournoi 2014 a été catastrophique, avec notamment 2 défaites sur leurs seules rencontres disputées à domicile. Une tournée d’été plutôt abordable (Canada, USA et Argentine) a permis au XV du Chardon d’effacer ce mauvais début d’année. L’automne leur a également souri puisqu’ils ont de nouveau battu l’Argentine, puis les Tonga. La petite défaite face à la Nouvelle Zélande a permis de voir de belles choses face à la meilleure nation du monde.
Les hommes de Vern Cotter reçoivent 3 fois mais leurs déplacements en Angleterre et en France seront très compliqués. S’ils restent sur la dynamique du 2ème semestre 2014, ils peuvent réaliser un joli tournoi et pourquoi pas viser le podium.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi