Six Nations – Italie-Pays de Gales : le XV du Poireau sur une stratégie plus défensive

6 Nations

Le Pays de Galles vient de réaliser face à l’Irlande une performance défensive mémorable : près de 300 plaquages à 92% de réussite (dont 37 pour Charteris et 30 pour Warburton !), pour une victoire finale 23-16. Le XV du Poireau s’est parfaitement remis de sa défaite inaugurale à domicile face à l’Angleterre et reste sur 3 victoires consécutives. Ce bilan lui permet de se placer parmi les prétendants les plus sérieux à la victoire finale, d’autant plus qu’il semble avoir le match le plus facile à jouer : l’Angleterre et l’Irlande, les 2 autres équipes à 3 victoires, reçoivent la France et se rendent en Ecosse.

Récemment, les Diables Rouges semblent avoir changé de recette sur la gestion des matchs. Sur la tournée de juin en Afrique du Sud puis les premiers test-matchs de la tournée d’automne, ils avaient proposé un jeu très ouvert et avaient encaissé beaucoup de points. Mais sur le dernier match de novembre, face à l’Afrique du Sud, ils avaient été d’une solidité défensive exceptionnelle (seulement 6 points). Sur le tournoi, les Gallois semblent s’appuyer sur la même logique : ils n’encaissent désormais plus que 18 points par match (contre 23 sur l’année 2014).

L’Italie, après son exploit en Ecosse, a énormément déçu face à la France. De plus, le Pays de Galles est une nation qui ne lui réussit pas : seulement 2 victoires sur leurs 10 confrontations en terres italiennes.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi