Six Nations – Irlande : l’outsider du tournoi

L’an dernier, les Irlandais ont fini à la 5e place du Tournoi des 6 Nations, leur plus mauvais classement depuis l’arrivée de l’Italie dans le Tournoi. L’Irlande a souffert pendant la compétition, car, après la victoire inaugurale au Pays de Galles, alors tenant du titre, elle n’a pas été capable de confirmer et n’a gagné un seul des 4 matches suivants (3 défaites et 1 nul). Le XV du Trèfle a fini avec la plus mauvaise attaque de la compétition (14 points en moyenne par match), mais avec la 3ème défense (16 points en moyenne). Étonnamment, en 2012, même si leur tournoi était déjà moyen, l’attaque des Verts était leur motif de satisfaction (c’était tout simplement la meilleure, avec 24 points marqués par match). Depuis sa victoire en 2009, l’Irlande n’a cessé de reculer au classement (2ème en 2010, 3ème en 2011 et 2012 puis 4ème en 2013). La génération dorée des O’  (O’Connell, O’Callaghan, O’Gara, O’Driscoll) semble progressivement entrer en fin de cycle.

Depuis la création du Tournoi des 6 Nations, les Irlandais n’ont gagné qu’une seule fois le Tournoi (5 fois pour la France, 4 fois pour le Pays de Galles et l’Angleterre). Ils présentent pourtant le 3ème meilleur ratio de victoires (derrière l’Angleterre et la France), avec 45 matches en 70 matches (64%). Ils ont collectionné pendant des années les 2èmes et 3èmes places. Au niveau des statistiques d’attaque et défense, l’équipe désormais entraînée par Joe Schmidt se classe régulièrement troisième : sur leurs 70 matches, elle marque en moyenne 24 points et en encaisse 19. Un peu comme la France, l’Irlande a de bons résultats à domicile, mais c’est sur ses résultats à l’extérieur qu’elle fait la différence. Avec un ratio de 71% de victoires sur les matches à domicile, les Irlandais n’ont pas à rougir face aux autres nations : leur attaque à domicile, tout comme leur défense est au niveau de la France (respectivement 26 et 16 points), mais reste loin des résultats de l’Angleterre.

Par contre, à l’extérieur, l’Irlande est l’équipe la plus efficace, avec 57% de victoires. Le point-average est légèrement négatif (-1 point), la faute à une défense moins efficace que les Anglais ou les Français (22 points contre respectivement 17 et 19).

Comme la plupart des équipes européennes, l’Irlande a connu une tournée d’automne moyenne : un match facilement gagné contre les Tongas (40-9), un match disputé mais perdu contre la Nouvelle-Zélande (22-24) et une défaite sévère contre l’Australie (15-32).

Tags:

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi