Six Nations – France : Saint André, priez pour nous

La France a vécu une année 2013 quasi-cauchemardesque : en 10 matches disputés, la France n’a gagné qu’à 2 reprises (contre l’Ecosse et les Tonga) et a fait un match nul (contre l’Irlande). Il faut dire que 6 de ces 10 matches ont été joués contre des nations mieux classées au classement IRB. En 2013, le XV de France a marqué 14 points en moyenne et en a encaissé 21.

La France a fini dernière du Tournoi des 6 nations 2013 : cela ne lui était jamais arrivé depuis que le Tournoi a intégré l’Italie. Pire, jusque-là, depuis 1945, les Français n’avaient occupé seuls la dernière place du Tournoi qu’à 3 reprises (la dernière fois en 1999). Les Français n’ont accroché leur première victoire qu’à l’occasion de la dernière journée (victoire 23 à 16 contre l’Ecosse). Sur ces deux derniers tournois, la France n’a gagné que 3 matches en 10 rencontres, pour 2 nuls et 5 défaites. Si on élargie un peu le spectre, la vision est moins alarmante pour les Français.

Depuis 2000 et la création du 6 Nations, le XV de France possède le plus grand nombre de victoires avec l’Angleterre et juste devant l’Irlande : 47 victoires en 70 rencontres. Autrement dit, la France gagne 2/3 des matches du Tournoi des 6 Nations qu’elle joue. C’est la deuxième attaque (26 points de moyenne) et la deuxième défense (17 points), à chaque fois derrière l’Angleterre. A domicile, la France n’a perdu que 7 fois et a concédé un match nul pour 27 victoires : elle fait mieux que toutes les nations en dehors de l’éternel rival anglais. Chez elle, elle marque en moyenne 27 points et ses adversaires en marquent 16. Les Français se démarquent des Anglais par leurs performances à l’extérieur : meilleure attaque (24 points), meilleur différentiel de point (+5 points), meilleur ratio de victoires, à égalité avec l’Irlande (57%).

Enfin, une statistique étonnante pour conclure : depuis 1998, l’année précédant la Coupe du Monde, les Français ont pris l’habitude de gagner le Tournoi. C’est aussi, à chaque fois, une année où ils reçoivent l’Angleterre.

 

Tags:

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi