Pro D2 – La Rochelle-Pau : l’affrontement de deux grosses défenses

L’atout essentiel de La Rochelle et Pau est leur défense. Les Rochelais ont tout simplement la meilleure défense du championnat, avec 476 points encaissés sur les 30 matchs disputés (soit 16 points par match). La Section suit de près, puisque le club béarnais affiche la 3ème défense de Pro D2 avec 503 points encaissés (17 par match). Les deux clubs ont pris très peu d’essais : seulement 34 en 30 journées, soit le plus faible total du championnat et à peine plus de 1 essai par rencontre. La Rochelle fait donc simplement la différence sur les pénalités concédées : les Rochelais n’en ont encaissés que 73 sur l’ensemble de la phase régulière là où les Palois en ont pris 88.

Le club maritime aura l’avantage de jouer à domicile : ainsi, il n’encaisse que 14 points en moyenne lors des rencontres disputées à la maison. A contrario, le club pyrénéen encaisse 20 points par match joué à l’extérieur, une moyenne bien supérieure à celle des Rochelais à domicile, même si cela reste l’une des plus faibles moyennes à l’extérieur. La Rochelle a signé des performances défensives en dents de scie dernièrement. L’illustration parfaite de cette inconstance est le dernier match de phase régulière disputé contre le LOU : les Rochelais ont mené 23-0 avant d’encaisser 27 points en une seule mi-temps !

Les Palois semblent, par contre, plus constants, enchainant 5 victoires et signant des performances défensives de premier choix : sur les 2 dernières journées par exemple, ils n’ont encaissé que 9 points à Colomiers et 15 face à Mont-de-Marsan.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *