Pro D2 – les enjeux de la dernière journée de phase régulière

En fond de classement, tout est joué, Max et Massy étant définitivement relégués !
En haut, Pau est sacré depuis un petit bout de temps maintenant. Par contre, la bataille pour les barrages d’accession au Top 14 est bien ouverte : le point club par club.

Mont-de-Marsan, 2ème avec 82 points : le club landais est le mieux placé des 6 prétendants. Il est déjà qualifié. Avec 4 points d’avance sur le 4ème, il a même de très fortes chances de disputer une demi-finale à domicile. Pour en être certain, il faut arracher un point à Béziers : une performance largement à la portée du club jaune et noir.

Agen, 3ème avec 80 points : Agen n’est pas encore officiellement qualifié puisqu’il ne compte que 4 points d’avance sur le 6ème. Pour ce dernier match, le SUA reçoit Perpignan, son poursuivant direct avec 2 points de retard. Une victoire et les Lot-et-Garonnais disputeront la demi-finale à domicile ; un nul et la qualification est assurée. En cas de défaite, ils seraient dépendant des résultats d’Albi et Biarritz.

Perpignan, 4ème avec 78 points : Des 6 clubs en lice, Perpignan est celui qui risque le plus gros. Alors qu’il était bien installé dans le Top5, la défaite à domicile contre Albi le week-end dernier l’a sérieusement mis en danger. Une défaite à Agen, combinée à une victoire d’Albi et Biarritz empêcherait les Catalans de disputer les phases finales. Même avec un match nul, l’USAP est vulnérable (si Albi et Biarritz gagnent avec le bonus offensif).

Albi, 5ème avec 76 points : Albi reçoit le champion palois, quasiment en vacances. L’enjeu pour les Albigeois est, au pire, de prendre au moins un point (si Aurillac gagnait avec le bonus) et autant que le BO. Pour la demi-finale à domicile, c’est foutu quoi qu’il advienne…

Biarritz, 6ème avec 76 points : le BO se rend à Dax, déjà relégué. Les Basques doivent viser la victoire à 5 points pour espérer doubler Albi et pourquoi pas Agen ou Perpignan. Une victoire simple peut même suffire puisqu’il y a de très fortes chances que le match entre Agen et Perpignan ne se finisse pas sur un nul.

Aurillac, 7ème avec 72 points : la qualification d’Aurillac serait un petit miracle. Le club doit s’imposer contre Bourgoin avec le bonus offensif (c’est largement réalisable, le CSBJ n’ayant plus rien à jouer), mais doit compter sur les défaites sans bonus défensif de Biarritz et Albi.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *