Pro D2 – Demie Finales – Agen Narbonne : avantage à domicile pour Agen

Respectivement deuxième et troisième attaques du championnat, Agen et Narbonne ne devraient pas cadenasser le match. Le risque est trop grand, à ce stade de la compétition, de dénaturer son jeu et de déjouer, pour l’une et l’autre des deux équipes. Cinquième à l’issue des phases régulières, Narbonne aurait peut-être pu espérer un meilleur classement mais a été moins régulière dans les matchs à enjeu, péchant surtout par sa défense. Comme nous le rappelions dans notre analyse précédente, les Audois ont la plus mauvaise défense des quatre équipes du dernier carré. Face à son adversaire du jour, la différence au nombre d’essais encaissés est assez flagrante : 32 essais encaissés pour les Lot et Garonnais contre 48 pour Agen. En terme de discipline, 90 pénalités encaissées par les deux équipes, égalité parfaite.

Bien plus, l’avantage du terrain est considérable sur ce type de match. Le SUALG, désigné comme candidat à l’accession dès le début du championnat, est resté maître chez lui avec la troisième attaque du championnat à domicile. Dans le même temps, le RNCM ne possède que la septième attaque à l’extérieur. Un an après leur descente en Pro D2, cela rajoute certainement un peu plus de pression sur les épaules des agenais, alors que Narbonne, bien que consciente de sa valeur, n’a jamais fait de la remontée un objectif prioritaire, contrairement aux trois autres équipes du dernier carré. Alors que la dynamique finale est bien enclenchée, avec une seule défaite (face au LOU) sur les huit derniers matchs (seulement quatre victoires pour quatre défaites pour Narbonne dans le même temps), le pire adversaire des Agennais c’est eux-mêmes. S’il restent disciplinés et concentrés, ils peuvent accéder à la finale.

Le pari de Branchez Rugby : Agen 24 Narbonne 18

 

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *