Pro D2 : Angoulême, le tube du début de saison !

Agen-Biarritz
En le voyant gagner facilement son premier match, on pensait le BO parti pour s’installer dans le haut de tableau. En réalité, 2 semaines plus tard, cette équipe inquiète. Son manque de discipline a été criant contre le promu Angoulême (21 points pris sur pénalité). Et le problème avait déjà été présent à Montauban : 15 points encaissés sur pénalité, mais également 2 cartons jaunes.
C’est à peine mieux pour Agen, qui affiche 1 seule victoire pour 1 nul et 1 lourde défaite ! Vendredi à Vannes, les Agenais tenaient le match mais ont fini par partager les points en encaissant un essai à 2 minutes de la fin. Il va falloir se reprendre face à un BO en difficulté.

Angoulême-Béziers
Évidemment, c’est la sensation du début de saison. Fort d’un recrutement intelligent, Soyaux-Angoulême réalise un excellent début de saison : l’équipe peut remercier son buteur Jean-Ric Lombard qui en seulement 2 titularisations a cumulé 34 points ! Le staff a certainement trouvé son ouvreur titulaire.
Après avoir carburé à domicile (2 victoires de plus de 30 points), l’ASB n’a pas réussi à être aussi performance en déplacement : à Carcassonne, les Biterrois n’ont pas réussi à franchir la ligne d’en-but et en sont finalement restés à 9 points. Ce 2ème déplacement consécutif doit permettre de lancer la machine ASB à l’extérieur : si la victoire n’est pas à la clé, il faudra au moins réaliser une prestation offensive plus abouti.

Bourgoin-Vannes
14ème du classement général, avec 1 victoires pour 2 défaites, Bourgoin n’a pour autant pas réellement raté son début de saison. La seule victoire a eu lieu contre un prétendant à la montée, Colomiers et les 2 défaites, à l’extérieur, ont été porteuses d’espoir : à Narbonne, les Berjalliens ont livré une belle copie en attaque, tandis qu’à Mont-de-Marsan, ils ont réussi à bloquer leur adversaire à 12 points marqués seulement. De quoi viser la victoire contre Vannes.
Mais affronter le promu c’est avoir la garantie de jouer un match serré : les 3 rencontres disputés par Vannes se sont joués par 3 points d’écart ou moins. Un match serré mais aussi un match fermé : seulement 42 points marqués en moyenne par rencontre !

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Pro D2 : Aurillac encore trop indiscipliné pour pouvoir rêver

4ème au classement après 7 journée, 3ème attaque avec 15 essais inscrits (tous transformés !) ...

Carcassonne peut-il se qualifier en demi de Pro D2 ?

Il reste cinq journées à Carcassonne pour se qualifier. Son programme : un déplacement ...