6 Nations
6 Nations

Pas de barrage contre l’adriatique !

Et non, pas de barrage contre l’Adriatique !

Les fondations romaines sont trop stables et les assaillants trop timides.

Du jeu timoré pour les Français et une victoire bien méritée pour les Italiens. Le barrage a tenu, le mur blanc ne s’est pas effrité.

Et la rencontre qui démarre bien pour les italiens par une première vague du talentueux et véloce Orquera qui lance le très français Parice en terre promise dès la 6e minute, Italie 7 et France 0.

Alors, emporté par la houle comme le chanterait la Môme, après bien des reflux et des reflux dans l’en-but, Picamoles pénètre avec sa puissance habituelle et déploie son bras vengeur, 5 à 7.

Le jeu devient plus étale, les actions sans grande envergure le disputent à des maladresses dont on saura plus tard qu’elles deviendront fatales. On a parfois l’impression que les Français entrent peu à peu dans le match et obligent les italiens à briller en défense… jusqu’à l’essai de Fall à la 34e minute, 15 – 13.

Et l’on se prend à rêver qu’on va dresser un barrage contre l’adriatique, qu’on va tenir et maintenir ces Italiens à leur niveau, juste un peu sous le nôtre et l’on monte doucement en puissance, on laisse venir les italiens et on les essouffle, on les asphyxie, on les noie, on croit même leur plonger la tête sous l’eau. Bien sûr, ils ne vont pas tenir, l’Italien fanfaronne et faiblit forcément à partir de la cinquantième rugissante.

Mais bizarrement, ce sont les italiens qui mettent du rythme et en seconde période, le toujours virevoltant Orquera propulse le pilier Castrogiovanni pour un essai qui redonne foi au peuple de Rome massé dans ce stade olympique.

Et les français éprouvent maintenant le niveau de l’amer ! Ils tentent, gesticulent, se heurtent au barrage érigé face au roulis, et les vagues successives des bleus s’écrasent et viennent mourir sans talent sur la ligne blanche.

Pis encore, un drop à la 68e minute porte le score à 23 – 18.

Il reste quelques minutes, il nous faut garder le cap et on lance des attaques désordonnées comme de petits tsunamis dont les embruns mouillent à peine les maillots italiens. Bastareaud en brise-lames, Debaty à l’abordage et une ultime balle égarée, sur le bord de la touche : la partie est finie et les Français sont submergés !

Comme me l’a dit souvent Marcello, io ho un sogno !

Non di sbarramento contro l’Adriatico

 

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Le prono de week-end : La France va-t-elle inverser la tendance et remporter le Tournoi face aux Anglaises ?
Le Tournoi des 6 Nations féminin va mettre un point final à l’édition 2024 en ce Samedi après-midi. Le dernier…
6 Nations Féminin : La France va-t-elle remporter le Tournoi pour la 1er fois depuis 2018 ?
Après la clôture du Tournoi des 6 Nations masculin, les projecteurs se tournent désormais vers le Tournoi féminin 2024, qui…
France – Angleterre : on refait le match
Après avoir très nettement dominé le début de match, le XV de France a connu un gros tour d’air :…
Le prono du week-end : La France doit gagner ce « Crunch »
Le Tournoi des 6 Nations 2024 va prendre fin ce Samedi au Groupama Stadium de Lyon à l’occasion du « Crunch »….
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !