Malgré son mauvais printemps, Béziers peut y croire

Depuis février, Béziers n’est plus l’équipe conquérante qu’elle a pu être sur la première moitié de saison. Pourtant, la qualification est toujours possible à condition de s’imposer ce samedi face à Bayonne puis de récidiver à Montauban.

Début février, à l’issue de la 18ème journée, l’ASB pointait à la 3ème place du classement, avec 10 points d’avance sur le 6ème ! Une situation confortable qui faisait de l’équipe héraultaise l’une des grosses favorites pour la montée, derrière Lyon. Mais depuis, la situation s’est quelque peu compliquée : en perdant 7 des 10 matchs suivants (dont 2 à domicile contre Dax et Biarritz), les Biterrois ont glissé à la 6ème place ! Leur victoire à Bourgoin le week-end dernier les maintient dans la course mais ils n’ont plus leur destin en main.

La stat : Cela faisait 15 journées que l’Aviron n’avait décroché de bonus offensif.


Bayonne, au contraire, s’est parfaitement remis de ces 3 défaites consécutives grâce à ses succès contre Tarbes, Narbonne et Albi. Ce dernier fait énormément de bien, puisqu’il s’agit de la première victoire bonifiée depuis la 12ème journée : une éternité pour une équipe qui vise la montée !

Avec 9 points d’avance sur le 4ème, l’Aviron est quasiment assuré de disputer la demi-finale à domicile. L’enjeu est donc plus important côté Béziers.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *