L’USAP pour sortir de la crise

Watisoni VOTU (USAP)

C’est la crise à Perpignan ! Dimanche, avec sa défaite à Narbonne, et quelle défaite (41-8), l’USAP a enchaîné 5 matchs sans la moindre victoire. Et la réaction des dirigeants ne s’est pas fait attendre : Grégory Patat, l’entraîneur des avants, a été écarté ce lundi.

Il faut dire que le bilan comptable fait très mal : alors que les Catalans comptaient 21 points en 6 journées, ils n’en affichent que 4 de plus 5 week-ends plus tard ! La faute essentiellement à un manque de rendement offensif évident : l’USAP marque en moyenne 20 points par match et n’est donc qu’à la 13ème place du classement des attaques. En plus de cela, les Sang et Or sont assez indisciplinés, à l’image du carton rouge de David Marty contre Colomiers : certainement la frustration créée par ce manque de résultats.

La stat : 5 points pris en 5 journées pour l’USAP, contre 21 sur les 6 précédentes.

Aurillac, discipliné et solide en défense

Pour se remettre dans le droit chemin, Perpignan doit impérativement s’imposer contre Aurillac ce week-end. Actuellement 3èmes, les Aurillacois sortent d’un match décevant à Carcassonne (défaite 24-3) mais restent l’une des grosses côtes du championnat. Ils ont déjà gagné 2 matchs à l’extérieur (à Biarritz et Montauban) et sont justement très forts sur les points faibles de l’USAP : ils n’ont pris que 9 cartons jaunes depuis le début de la saison (2ème du classement) et ont la 4ème meilleure attaque.

Le remerciement de l’entraîneur des avants a clairement été effectué dans le but de créer le déclic au sein de l’effectif catalan. A domicile, face à un des favoris pour la qualification, la tâche s’annonce difficile : en recherche de confiance, l’USAP peut gagner mais ne devrait pas pour autant réaliser un carton.

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *