Quasi-assurés de ne pas finir dernier du Tournoi, les Ecossais n’en deviennent que plus dangereux pour les Français. La mission s’annonce donc difficile pour les hommes de Guy Novès qui doivent impérativement s’imposer à Murrayfield pour garder une petite chance de gagner la compétition.

Depuis le début du Tournoi, le XV de France s’est montré très solide sur les phases de conquête : seulement 3 touches et 2 mêlées perdues (contre 7 et 1 pour l’Ecosse) ! Mais l’équipe a aussi quelques progrès à faire : sur les ballons hauts, dans la percussion et sur les rucks (7 rucks perdus et 50 turnovers concédés contre 5 et 41 pour les Ecossais).

Guirado et Jonny Gray s’affirment dans leur pack respectif !

Si la France s’est trouvé quelques leaders de jeu, Médard (178m parcourus, 10 défenseurs battus), Vakatawa (4 franchissements et 32 ballons portés) et surtout Guirado (31 plaquages réalisés), l’Ecosse n’est pas en reste. Derrière les valeurs sûres Hogg (11 défenseurs battus, 232m parcourus) et Laidlaw (41 points marqués), un homme s’affirme dans le pack écossais. Jonny Gray est tout simplement énorme depuis 3 matchs : il est le meilleur plaqueur de l’équipe (42) et celui qui a porté le plus de ballons (25), tout en étant extrêmement présent dans les phases de combat !

La stat : la France a gagné 17 de ses 18 derniers matchs contre l’Ecosse.


Depuis les années 2000, le XV du Chardon est le souffre-douleur préféré des Français. Une victoire assurerait à ces derniers de finir le Tournoi sur un bilan positif, ce qui constituerait une première depuis 2011 !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi