La surprise du we : Et si Albi conçait la machine lyonnaise ?

Albi

Après une trêve de 15 jours, la Pro D2 reprend ses droits. Parmi les nombreuses rencontres intéressantes de la journée (Dax-Biarritz jeudi, Perpignan-Colomiers dimanche ou Bayonne-Béziers vendredi), nous avons choisi de traiter ce Albi-Lyon. L’occasion idéale de faire le point sur le début de saison exceptionnel du LOU et sur celui plus mitigé du SCA !

Les Albigeois ont démarré la saison de la plus mauvaise des manières, en s’inclinant à domicile 23-28 contre Bayonne. Alors que 2 déplacements consécutifs se profilaient, les hommes de Mauricio Reggiardo ne se sont pour autant pas démontés et ont signé 2 succès, à Bourgoin et Biarritz. Par la suite, le SCA va signer 3 succès relativement poussifs à domicile mais va, dans un même temps, s’incliner à chacun de ses déplacements. Au final, le club pointe à une satisfaisante 6ème place et peut clairement regarder vers l’avant, peut-être à condition de jouer un peu plus (il n’a que la 11ème attaque de Pro D2).

Lyon, comme il y a 2 saisons, écrase la Pro D2 ! Les Lyonnais, bien peu gênés par un calendrier pourtant extrêmement compliqué (ils ont déjà joué 4 des 8 premiers du championnat), affichent un bilan incroyable de 8 victoires pour 1 seule défaite. Monstrueux à domicile (4 victoires, toutes avec plus de 30 points marqués), ils sont presque aussi à l’aise à l’extérieur (ils sont notamment allés gagner à Béziers, actuellement 4ème). Ils marquent 35 points par match et n’en encaissent que 15, soit de quoi revendiquer les meilleures attaque et défense de Pro D2 ! Bref, ils sont irrésistibles !

Pourtant, nous voyons bien Albi venir mettre son petit grain de sable dans la machine lyonnais, pour un week-end au moins. Malgré son faux-pas inaugural, le SCA est difficilement prenable à domicile et, avec un effectif moins fourni que celui du LOU, la coupure leur a certainement été bénéfique.

C’est notre pari de la semaine : victoire d’Albi !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Vannes – Biarritz : Biarritz, pour oublier la gueule de bois

Au bout de 2 ans d’invincibilité, Aguiléra a cédé Difficile d’expliquer ce qu’il se ...

Pro D2 : Bourgoin Albi – Le CSBJ vise le top 4

Cinquième attaque à domicile, sixième défense chez eux, le CSBJ doit finir le mois ...

Pro D2 : Angoulême, le tube du début de saison !

Agen-Biarritz En le voyant gagner facilement son premier match, on pensait le BO parti ...