Io ho un sogno

Demain, c’est un bel Italie-France qui nous attend pour cette première journée du Tournoi.

Justement, à propos d’Italie, de France et de rugby, je discutais l’autre soir avec Marcello – poète né en France mais dont le cœur est demeuré transalpin – des joueurs italiens évoluant dans le top 14. On a parlé de Castrogiovani, de Parice et des frères Bergamasco. Et puis, il s’est tu un moment, a esquissé un sourire et, en fervent supporter de l’équipe d’Italie de rugby, il a lancé « Io ho un sogno ».

J’allais lui asséner mon petit sourire de français, un peu supérieur, un peu condescendant. Quoi ? Une victoire de l’Italie ?? Mais tu n’y songes pas !

Et je me suis souvenu de ce 15 mars 2011, de ce jour où ce n’est pas un rêve que moi j’ai fait mais plutôt un cauchemar. La seule victoire de l’Italie dans le Tournoi contre la France a eu lieu ce jour-là.

Alors, gageons que les joueurs français sauront prendre ce match avec le sérieux nécessaire et avec le respect dû à la Squadra Azzura !

Pour que nos chances de Grand Chelem, si elles existent, ne soient pas dissoutes dès la première rencontre.

 Et je revois  Marcello, il m’offre un steack frites et une bouteille de bon Bordeaux. Puis il me dit :

 » Io ho un sogno »

  • Troisème ligne aile - né le 29/10/1961 (56 ans) à Paris - 1,85 et 90 kgs - clubs : RCC (La Courneuve), CSBM (Le Blanc-Mesnil), Club de Libreville (Gabon) - Equipe universitaire de Paris VIII - vice-champion de France universitaire de Jeu à XIII en 1983.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi