6 Nations
6 Nations

France – Italie : quel carnaval !

Jules PLISSON / Martin CASTROGIOVANNI - 06.02.2016 - France / Italie - Tournoi des 6 Nations

Un carnaval de couleurs tout d’abord avec le bleu de la squadra azzurra et le maillot bigarré des Français : beaucoup de blanc, du rouge et un peu de bleu sur le maillot pour mal de Bleus sur le terrain. Des couleurs qu’on espère conquérantes en ce samedi tristounet dans un stade pas tout à fait empli, ni de corps ni de chœurs.

Le carnaval, c’est un peu l’ultime repas des sens même si étymologiquement, il est la privation de la carne, de la barbaque, du steak sanglant, taillé au tranchant des percussions et à la lame des perforations offensives. Après les tristes offrandes de l’automne dernier, les Français veulent bouffer de la chair, de la bonne venaison, du gibier transalpin bien faisandé.

Alors, on le souhaite coloré, vivant, transfiguration du réel ce carnaval qui préfigure des agapes plus austères. Nos petits français nouveaux, ils veulent crier et faire chanter leur rugby, parader dans l’en-but, défiler dans les 22 mètres, vénérer quelque Dieu songeur d’une Ovalie qui résiste aux Bleus depuis si longtemps.

On y croit !

Dans les tribunes, le roi mage est là, assisté de ses assesseurs, il espère, il est l’incarnation d’une volonté nouvelle, un message divin, une lumière plus forte pour guider les Bézy, Lauret, Jedrasiak ou Vakatawa dont le nom sonne comme une divinité étrange, descendue sur le pré pour y voir de plus près les hommes.

Résurrection du rugby français !

Alors on a jeté de beaux confettis dans le ciel de Saint-Denis, trois beaux essais, un diablotin farceur venu du 7 et un esprit égaré en toute fin de match, cherchant le salut dans un coup de pied jeté qui finira comme un serpentin abandonné, dans l’enfer de la défaite, si près de la consécration.

Mais le carnaval c’est aussi l’annonciation du carême ! Après le gras – qui ne fut pas si gras – viendra le maigre !

Et il viendra peut-être dès samedi prochain, face à l’Irlande !

 

Share with

Récents

Peut-on douter de la victoire de Toulouse contre Bordeaux ce soir en finale du Top14 ?
La finale qui opposera ce soir l’UBB à Toulouse est inédite. Pas tout à fait nous rappelle cependant Laurent Bellet puisque en 1991 le stade Béglais avec à sa tête…
Brennus, le bouclier du bonheur
C’est la plus belle journée de l’année pour tous les rugbymen français. Jour de finale, une parenthèse dans la vie des supporters, des joueurs. Le Brennus, ce bout de bois…
Kappa mise sur la force intérieure du rugby avec le Stade Français
Kappa®, la marque du logo Omini, a démarré le 7 juin une campagne digitale « Winning Starts Within », qui met en avant le Stade Français Paris. La campagne souligne…
On aimerait (on ne parie plus :-)) une finale Toulouse – UBB
Toulouse était imbattable hier surtout à 13 contre 15. Bien sûr il y a les régles mais le carton rouge d’Uini Atonio nous semble sévère. L’histoire retiendra que l’arbitrage vidéo…
On parie sur une finale : La Rochelle-UBB
Comme tout le monde on sait que Toulouse est son armada d’internationaux sont invicibles à domicile et que La Rochelle se prend souvent les pieds dans le tapis quand ils…

ON RECOMMANDE

Le prono de week-end : La France va-t-elle inverser la tendance et remporter le Tournoi face aux Anglaises ?
Le Tournoi des 6 Nations féminin va mettre un point final à l’édition 2024 en ce Samedi après-midi. Le dernier…
6 Nations Féminin : La France va-t-elle remporter le Tournoi pour la 1er fois depuis 2018 ?
Après la clôture du Tournoi des 6 Nations masculin, les projecteurs se tournent désormais vers le Tournoi féminin 2024, qui…
France – Angleterre : on refait le match
Après avoir très nettement dominé le début de match, le XV de France a connu un gros tour d’air :…
Le prono du week-end : La France doit gagner ce « Crunch »
Le Tournoi des 6 Nations 2024 va prendre fin ce Samedi au Groupama Stadium de Lyon à l’occasion du « Crunch »….
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !