FC Grenoble-Oyonnax : Sécuriser rapidement sa place pour les phases finales !

C’est le choc de cette 25ème journée de ProD2 ! Grenoble, 6ème et dernier qualifié reçoit Oyonnax, 5ème. Un match de la plus haute importance pour les deux équipes puisque Nevers, 7ème n’est qu’à 1 point de la sixième place. Une rencontre qui sent la poudre dont le vainqueur sortira avec un grand bol d’air frais !

Grenoble sait recevoir

La 4e défense du championnat sait donner du fil à retordre à ses adversaires lorsqu’il s’agit de défendre son territoire : 8 victoires et 1 nul sur 11 matchs à domicile. Néanmoins ce Jeudi les Grenoblois accueille leur voisin de classement 5e avec 4 points d’avance, Oyonnax.

Le FC Grenoble est une référence en matière de défense. Avec une moyenne de 19 points encaissés/match et seulement 36 essais encaissés, les barbelés de Grenoble sont une arme redoutable contre les attaques du championnat. Cela dit, attention aux fautes, avec 74 pénalités sifflés contre le FCG, ils ne pourront pas se permettre trop d’indiscipline. Les points coûtent chers en cette 25e journée du championnat, il ne faudra pas donner trop de cartes à l’adversaire.

La dangereuse attaque d’Oyonnax

Avec sa 5e place en Pro D2, Oyonnax se place également comme 2e attaque du championnat avec 25,5 points inscrits/match. L’attaque d’Oyonnax ne repose pas forcément par ses qualités de jeu, mais plutôt par sa réussite au pied. Avec 78% de transformations réussites (56 essais), 73 pénalités et 5 drops inscrits, voici donc l’une des grosses armes d’Oyonnax, un jeu au pied performant et beaucoup de lucidité. Face au FCG qui a tendance à commettre des fautes, cette arme peut s’avérer très utile voir même redoutable.

Pronostic : Match de qualité entre ces deux équipes, la 2e meilleure attaque affronte l’une des meilleures défenses. Le FC Grenoble doit défendre son territoire coûte que coûte s’ils souhaitent devancer Nevers qui se rapproche de la 6e place, synonyme de Play-offs.

Tags:

  • Julien Boiruchon

    Julien est étudiant en Master 1 Amos Sport Business School, passionné de handball (joueur et coach) et de rugby. Une licence de cinéma en poche, il est un véritable accro de l'image. Ce qui l'intéresse le plus dans le sport c'est l'innovation, la construction de modèles prédictifs sur les résultats des matchs, le suivi statistiques des joueurs...

Vous pourriez aimer aussi

Pro D2 : il faudra compter sur Mont-de-Marsan et Béziers

Mont-de-Marsan ne lâche rien à la maison Actuellement 2ème de Pro D2, Mont-de-Marsan doit ...

Cela sera sans Béziers

Cela fera un peu bizarre mais il faut s’y habituer. Le Championnat de Rugby ...

Le mercato de la Pro D2 – partie 1

Agen Malgré la descente, le SUA ne perd pas beaucoup de joueurs : les ...