6 Nations
6 Nations

Ecosse – France : la défense française ne répond plus

Cyril BAILLE of France and Stuart HOGG of Scotland during the Six Nations match between France and Scotland at Stade de France on February 26, 2023 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)

Après la grosse désillusion face à l’Irlande, les Bleus jouent gros en Ecosse. Sportivement, il faut gagner pour garder une chance de jouer le haut du tableau (pour rappel, la France a fini dans les 2 premières places sur les 4 dernières éditions). Mentalement, il faut repartir de l’avant, se rassurer dans le jeu ou a minima gagner à nouveau.

Murrayfield, loin d’être imprenable

L’Ecosse n’est pas une équipe qui réussit spécialement au XV de France version Galthié. Depuis 2020, les 2 équipes se sont affrontées à 7 reprises, avec tout de même 3 victoires écossaises. Et les succès français ne sont pas toujours faciles (3 sur 4 par moins de 11 points d’écart). Alors que le XV du Chardon a plutôt tendance à proposer un jeu ouvert, les Bleus ne scorent pas forcément beaucoup face à cette équipe : 28 points marqués en moyenne sur les 5 derniers matchs. Autre particularité dans la confrontation directe entre les 2 nations, les Ecossais ne tirent pas spécialement avantage du fait d’évoluer à domicile : ainsi, la France a tout de même gagné 2 fois à Murrayfield sur les 5 derniers déplacements.

Une défense qui ne fonctionne plus ?

Ce n’est que la deuxième fois que le XV de France enchaine 2 défaites sous l’ère Galthié. Avant cela, la dynamique de résultats était plutôt bonne, voire très bonne. L’équipe pouvait notamment s’appuyer sur une défense très solide, qui semblait avoir même franchi un cap sur les 2 dernières années : alors qu’ils encaissaient entre 20 et 22 points par match en 2020 et 2021, la moyenne était tombée à 18,3 en 2022 et 18,7 en 2023. Le hic c’est que cette belle mécanique défensive semble s’être grippée dernièrement : ainsi, face à l’Afrique du Sud puis l’Irlande, Alldritt et ses coéquipiers ont pris 34 points en moyenne et respectivement 4 et 5 essais !

Des leaders qui doivent reprendre la main

On l’a vu vendredi dernier, la charnière Lucu-Jalibert a énormément souffert dans l’animation, en défense, dans le jeu au pied : la comparaison avec la paire Dupont-Ntamack fait mal. Le duel face à Ben White et Finn Russell sera déterminant : on connait les trous d’air que connait la charnière écossaise, il faudra en profiter.

De même, l’axe Mauvaka-Alldritt n’a pas su imposer son jeu face aux Irlandais. Contre un pack plus léger, moins dominant, les leaders du huit de devant bleu devraient avoir le dessus. Et le retour de Woki devraient permettre de reprendre la main en touche.

Share with

Récents

HSBCSVNS Vancouver : le 7 féminin en argent et le bronze pour l’équipe masculine
L’équipe de France féminine à 7 a confirmé son potentiel olympique en remportant la médaille d’argent lors de l’étape canadienne du HSBSSVNS. L’équipe masculine se hisse pour la première fois…
HSBCSVNS Vancouver : France-Nouvelle Zélande ce soir à 22h05
Vainqueur de l’Irlande 12 à 5 grâce à un essai à la dernière minute d’Antoine Dupont, l’équipe de France affrontera la Nouvelle Zélande ce soir à 22h05 pour une place…
France – Italie : un pack massif et dominant pour enfin se rassurer en attaque ?
Posolo Tuilagi : zoom en stats sur la puissance et la mobilité d’un deuxième ligne
Ce Dimanche 25 février 2024, Posolo Tuilagi va connaître sa première titularisation sous le maillot tricolore après deux entrées en jeu remarquées. Le puissant deuxième ligne français, issu d’une célèbre…
France/Italie– Compositions d’équipes : Tuilagi et Boudehent entrent dans le XV titulaire
Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa confiance aux cadres du XV de France. Malgré des performances…

ON RECOMMANDE

France – Italie : un pack massif et dominant pour enfin se rassurer en attaque ?
France/Italie– Compositions d’équipes : Tuilagi et Boudehent entrent dans le XV titulaire
Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa…
De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans)…
Nolann Le Garrec : zoom en stats sur l’impact player des Bleus
En l’absence d’Antoine Dupont pour toute la durée du Tournoi 2024, Fabien Galthié a choisi de faire entrer Nolann Le…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !