Pro D2
Pro D2

Comment la Pro D2 est devenue un championnat à suspense

Filimo Taofifenua of Bayonne during the Pro D2 match between Biarritz and Bayonne on September 27, 2018 in Biarritz, France. (Photo by Manuel Blondeau/Icon Sport)

Pendant de longues années, le championnat de Pro D2 a suivi le même scénario : un leader incontestable se dégage en début de saison et écrase tout sur son passage (en 2016, Lyon avait fini avec 31 points d’avance sur Bayonne). Mais depuis 2 ans, le scénario a changé : désormais, la qualification et le titre peuvent se jouer jusqu’à la fin de championnat. Ainsi, cette année, au bout de 11 journées, 3 clubs partagent la tête du classement ! Mieux, les 11 premiers se tiennent en seulement 10 points.

A l’arrière, le combat est tout aussi engagé et indécis. Si Massy est un petit peu détaché (5 points de retard sur Bourg-en-Bresse), tout n’est pas perdu pour le club francilien. Et les 4 clubs qui le précèdent se tiennent en 4 points (Colomiers, 12ème, a 19 points, et donc Bourg-en-Bresse, 15ème, a 15 points).

Benjamin Botica of Oyonnax during the Pro D2 match between Massy and Oyonnax on November 9, 2018 in Massy, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

Evoluer à domicile, plus que jamais un net avantage

Si la Pro D2 s’est donc réellement densifié et est devenue de plus en plus indécise, l’avantage d’évoluer à domicile n’a jamais été aussi marqué. Ainsi, après un peu plus du tiers de championnat, 10 équipes n’ont toujours pas perdu à la maison. Et ce n’est certainement pas un hasard si ces 10 équipes sont toutes dans les 11 premiers du classement. La différence au classement se fait donc sur la capacité à gagner chez les mal-classés : les 8 premiers clubs se sont tous imposés au moins une fois en déplacement. A l’inverse, les 8 derniers reste bloqués à 0 victoire à l’extérieur.

De l’enjeu en tête et en queue de classement, des matchs disputés sur toutes les pelouses, la Pro D2 est plus que jamais un spectacle à suivre de prêt.

Share with

Récents

France – Italie : un pack massif et dominant pour enfin se rassurer en attaque ?
Posolo Tuilagi : zoom en stats sur la puissance et la mobilité d’un deuxième ligne
Ce Dimanche 25 février 2024, Posolo Tuilagi va connaître sa première titularisation sous le maillot tricolore après deux entrées en jeu remarquées. Le puissant deuxième ligne français, issu d’une célèbre…
France/Italie– Compositions d’équipes : Tuilagi et Boudehent entrent dans le XV titulaire
Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa confiance aux cadres du XV de France. Malgré des performances…
Le prono du week-end : Pau doit poursuivre sa marche en avant
Nouveau week-end de doublon Tournoi/Top 14 ce week-end avec l’absence des internationaux dans les clubs. Pour le 16ème journée de Top 14, la Section Paloise (7ème/36pts) a l’occasion de continuer…
De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans) et Nicolas Depoortere (21 ans). Pour les lignes arrières la…

ON RECOMMANDE

Le prono du week-end : Biarritz, les choses commencent à se durcir
C’est le choc du bas de tableau de cette 19ème journée de ProD2. Le Biarritz Olympqiue (15ème/30pts) se déplace à…
Pro D2 – Quant est-il de l’état du classement après 11 journées de Championnat ?
Après un week-end de repos, le championnat de France de ProD2 reprend ses droits en ce début du mois de…
Pro D2 – Le prono du week-end : Un nouveau derby basco-landais disputé ?
Le championnat de France de PRO D2 continue cette semaine avec la dixième journée. Elle marque la fin du premier…
Vannes-Bayonne : le pronostic incertain de la 3ème journée
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !