Albi va retrouver des couleurs avec le printemps ?

Les choses vont vite dans cette Pro D2 : fin février, Albi pointait à seulement 1 point de la 5ème place. Après un mois de mars compliqué, voilà que le SCA accuse 7 points sur la dernière place qualificative. Ce match contre Aurillac est donc déjà d’une importance capitale.

Le début d’année 2016 des Albigeois a été plutôt bon avec 5 victoires en 7 matchs, dont de très jolies performances contre Biarritz (30-13) ou Dax (33-14). Mais avec 2 défaites et 1 nul, le 3ème mois de l’année a été plus délicat : plus que les résultats en eux-mêmes, c’est le contenu qui a été inquiétant. Sur la période, l’équipe n’a marqué en moyenne que 15 points par match. L’attaque n’était déjà pas très performante jusqu’alors : seulement 37 essais marqués depuis le début de saison, contre 51 pour Aurillac ; 19 points marqués par match (11ème attaque de ProD2).
Albi a un très gros calendrier jusqu’à la fin de la saison régulière (Béziers, Perpignan, Bayonne et Lyon) sont notamment au programme et doit donc impérativement rehausser son niveau de jeu en attaque pour espérer se qualifier. Dans ce contexte, la réception d’une équipe en forme comme Aurillac (série en cours de 3 victoires) n’est pas à première vue une bonne nouvelle. Mais le club du Cantal réussit historiquement plutôt bien aux Albigeois.

La stat : Albi reste sur une série de 6 victoires contre Aurillac à la maison (la dernière victoire aurillacoise remonte à 2005).


Pour repartir de l’avant et jouer la qualif’, le SCA doit impérativement retrouver une attaque digne de ce nom.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *