6 Nations
6 Nations

6 Nations – Irlande Ecosse : au centre, des débats

C’est peut-être là que va se jouer la rencontre. Côté irlandais, Brian O’Driscoll probablement associé à Gordon D’Arcy, une paire déjà alignée 54 fois depuis 2004. Côté écossais, une toute nouvelle combinaison Duncan Taylor-Alex Dunbar. Le pari de Scott Johnson est risqué mais avec une équipe en difficulté, il n’a d’autre choix que de jouer la défense et surement d’utiliser au mieux les ballons de contre-attaque en faisant parler les crochets de Stuart Hogg. Sur les trois dernières éditions du tournoi, les écossais n’ont gagné qu’une seule fois, en 2013, sur une courte victoire à domicile 12 à 8. En 2012 ils avaient encaissés un sévère 32-14 à l’Aviva stadium et en 2011 le 15 du Trèfle s’était offert le luxe de venir les chatier à Murrayfield 21-18.

Bien plus, l’équipe d’Irlande est sur une très bonne dynamique internationale. Le bilan de leurs tests matchs de novembre n’est pas positif au nombre de victoire, mais la défaite contre l’Australie venait après une bataille homérique contre les All Blacks qui ne les avaient battus que sur le fil. Ajoutons à cela le fait que toute l’équipe voudra se donner pour ce qui  sera le dernier tournoi d’O’Driscoll et que lui même, surement le meilleur centre de ces dix dernières années, voudra terminer en beauté, et tous les ingrédients sont réunis pour faire des hommes de Paul O’Connell les favoris de cette rencontre d’ouverture.

Qui plus est, les irlandais savent recevoir avec un taux de victoire à domicile de 71% pendant les 6 nations. S’ils parviennent à mettre les écossais à la faute sur les rucks pendant la première mi-temps, les faisant ainsi reculer et ouvrant des espaces, alors la victoire sera pour eux. Attention cependant aux relances de fond de terrain des écossais et à ne pas rendre de ballons faciles de la part de Sexton.

Le pari de Branchez Rugby : Irlande 24 Ecosse 12

Share with

Récents

Posolo Tuilagi : zoom en stats sur la puissance et la mobilité d’un deuxième ligne
Ce Dimanche 25 février 2024, Posolo Tuilagi va connaître sa première titularisation sous le maillot tricolore après deux entrées en jeu remarquées. Le puissant deuxième ligne français, issu d’une célèbre…
France/Italie– Compositions d’équipes : Tuilagi et Boudehent entrent dans le XV titulaire
Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa confiance aux cadres du XV de France. Malgré des performances…
Le prono du week-end : Pau doit poursuivre sa marche en avant
Nouveau week-end de doublon Tournoi/Top 14 ce week-end avec l’absence des internationaux dans les clubs. Pour le 16ème journée de Top 14, la Section Paloise (7ème/36pts) a l’occasion de continuer…
De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans) et Nicolas Depoortere (21 ans). Pour les lignes arrières la…
Antoine Dupont partant pour Vancouver et Los Angeles avec le 7
Antoine Dupont fait partie des joueurs de l’équipe de France sélectionnés pour la tournée Américaine du HSBC Sevens Series 2024 à Vancouver du 23 au 25 février et Los Angeles…

ON RECOMMANDE

France/Italie– Compositions d’équipes : Tuilagi et Boudehent entrent dans le XV titulaire
Pour la troisième journée du Tournoi des 6 Nations 2024, Fabien Galthié a choisi de renvoueller encore une fois sa…
De la jeunesse derrière pour préparer France-Italie
Fabien Galthié a incorporé pour les phases de préparation de nouveaux jeunes joueurs, à l’image de Emilien Gailleton (20 ans)…
Ecosse – France : la défense française ne répond plus
Après la grosse désillusion face à l’Irlande, les Bleus jouent gros en Ecosse. Sportivement, il faut gagner pour garder une…
Nolann Le Garrec : zoom en stats sur l’impact player des Bleus
En l’absence d’Antoine Dupont pour toute la durée du Tournoi 2024, Fabien Galthié a choisi de faire entrer Nolann Le…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !